WINE, acronyme récursif pour Wine Is Not an Emulator (techniquement il s'agit d'un interpréteur), vient d'annoncer le support initial d'Android à partir de la version 3.0 (de Wine, pas de l'OS de Mountain View !). Distribué sous licence LGPL, ce freeware bien connu permet d'exécuter des binaires Windows sous l'OS manchot depuis 1993, sans avoir besoin d'émuler tout le système. Entre cela et le support prochain d'ARM par Windows, l'argument d'une compatibilité entre l'OS et les logiciels utilisés s'amenuise de plus en plus ; ce qui est assez ironique au vu de la concurrence rude qui se joue côté marketing.

 

On attend également le support complet de DirectX 11, de quoi étendre la compatibilité côté logithèque, ainsi que diverses optimisations notamment pour un support plus complet de Vulkan, l'objectif étant de faire tourner correctement DOOM. 

 

android wine logo

Attention aux lendemains si l'on abuse de WINE !

 

Cette mise à jour devrait être disponible en fin d'année voire début 2018 si l'implémentation se révèle coriace. On ne sait pas encore quand une application complète sera disponible pour le Droid vert, mais elle est sans nul doute attendue avec impatience. Encore faudra-t-il trouver un moyen correct d'adapter l'ergonomie clavier-souris à celle de nos mobiles, à moins que la solution ne passe par une transformation de ces derniers en ultrabook ? Rien n'est cependant encore suffisamment convaincant à ce sujet à l'heure actuelle. Certains problèmes de propriété intellectuelle pourraient également émerger, la Raymonde faisant pour le moment la stratégie de l'autruche face aux versions Linux. (Sources : PhoronixMiniMachines)

 Une mise à jour de WINE est prévu pour apporter le support d'Android, les frontières entre OS devenant ainsi de plus en plus floues. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !