À la lecture d'un titre pareil, tout habitué des pratiques de Microsoft devrait réagir à peu près comme ça. Et pourtant, durant la Build 2017 qui battait son plein en fin de semaine dernière, la Raymonde a annoncé vouloir faciliter la vie des développeurs qui ont aussi bien besoin du système d'exploitation Windows que d'autres sous GNU/Linux.

 

windows store ubuntu

 

Ainsi, Ubuntu va  bientôt rejoindre le catalogue du Windows Store et Fedora et SuSE le sous système Windows pour Linux (WSL, Windows Subsystem for Linux). Il ne sera cependant pas question d'installer automatique un système GNU/Linux à côté de Windows sur une partition séparée, mais de virtualiser l'environnement sous Windows pour accéder aux deux univers. Avec Windows 10, Microsoft a grandement travaillé sur la virtualisation et l'intégration d'outils Linux pour les développeurs (comme Bash dans le sous système Windows pour Linux) et c'est une évolution logique de la chose. Tout en gardant l'interface Windows, il sera alors possible d'utiliser les lignes de commande des deux mondes, ainsi que les applications qui vont avec. Est-ce que cela aidera le monde GNU/Linux à gagner en notoriété ? Ça n'est pas dit ! (source : The Verge)

 

 windows10 ubuntu fedora suse

 Durant la Build 2017, Microsoft a annoncé vouloir faciliter la vie des développeurs qui ont besoin de plusieurs systèmes d'exploitation. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !