Comme vous le savez certainement, Microsoft ne compte plus offrir de mises à jour aux ordinateurs équipés d'un processeur de dernière génération (Ryzen pour AMD et Kaby Lake pour Intel) sur ses anciens systèmes d'exploitation Windows 7, Windows 8 et Windows 8.1.

 

Une décision qui ne plaît pas à tous et qui a impacté plus de monde que prévu, des possesseurs de puces AMD Carrizo ayant eu le droit à un message leur disant que leur processeur n'était plus pris en charge par Windows et qu'ils ne recevraient donc plus de mises à jour pour leur machine. C'est un bogue de la mise à jour cumulative d'avril et Microsoft a assuré sur son site que les puces Carrizo ne poseraient aucun problème et que Windows continuerait d'être mis à jour pour ces dernières. En attendant le correctif (qui arrivera à une date qui n'a pas été révélée), la machine continuera à informer l'utilisateur du blocage des mises à jour à chaque tentative de Windows Update (manuelle ou automatique) ou utilisation de WSUS (Windows Server Update Service) en milieu professionnel. N'ayez donc crainte, tout finira par rentrer dans l'ordre sans que vous ayez à passer à la caisse ou à Windows 10 !

 

juan pablo carrizo inter

Carrizo ne laisse rien passer !

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !