Microsoft veut revenir dans le jeu sur PC, domaine où il excellait il y a quelques années avec des titres tels que les Flight Simulator +/- Combat, les Motocross Madness, les Age of Empire, bref de titres référence aujourd'hui encore. Et puis petit à petit la Raymonde a abandonné complètement le jeu sur PC pour se consacrer aux consoles. Avec l'avènement de DX12 dont il est le fondateur, Microsoft cherche à se refaire une place  au soleil. Seul problème, avec la mort de son Games For Windows Live, beaucoup d'utilisateurs se sont retrouvés avec des jeux inutilisables, du coup la confiance en a pris un sacré coup.

 

Pour redynamiser tout ça, rien ne vaut la présence de titres forts dans son catalogue : on peut compter sur Rise of the Tomb Raider, et les exclusivités Quantum Break et Gears of War, deux jeux dont MS possède les licences. S'il n'y a aucun souci à comprendre que Microsoft cherche à promouvoir son Windows Store, il faut cependant veiller au grain. Il y a un gros hic, un utilisateur de Reddit a étudié le truc et en a déduit, preuves à l'appui, qu'il y a trop d'inconvénients. Pas de multiGPU, VSync toujours activé donc pas de technologie à rafraîchissement variable, les jeux sont en fenêtré plein écran, les fichiers des jeux sont protégés, pas de monitoring des FPS, obligation de lancer le jeu en administrateur, pas de profil pour les mulots, pas de mods comme SweetFX, et ce n'est pas tout.

 

Les jeux cités, comme tous ceux qui arriveront, sont programmés sur Universal Apps, et donc sont considérés comme des applications Modern UI. Le pire est l'absence de fichier .EXE pour lancer le jeu, du coup il est impossible d'importer le titre par exemple à sa ludothèque Steam et bénéficier des facilités comme le compteur d'IPS. Enfin, si le jeu ne vous convient pas, eh bien il n'y aura aucun remboursement possible. En fait, Microsoft fait du grand n'importe quoi, et au lieu de revenir en fanfare, la firme fait tout ce qu'il ne faut pas faire pour s'imposer sur le jeu PC, domaine où la concurrence est rude avec Steam, Origin, Uplay, GOG, etc. Il ne fait donc aucun doute que le flop se profile, et il est temps de comprendre qu'un joueur PC n'est pas un joueur console, et que l'essence même de la plateforme se doit d'être ouverte. Au final, MS fait pire que son GFWL, et n'a pas retenu les leçons du passé. Promouvoir DX12, nous l'acceptons avec grand plaisir, mais pas en faisant n'importe quoi. Il est dommage que cela se fasse sur des titres intéressants, au grand dam de votre serviteur, mais ils sont d'ores et déjà mort-nés. Après le "Nvidia Fuck You" de Linus Torvalds, voici le "Dans ta cabine Raymonde" de Léon !

 

leon besson

Tu le vois bien le Windows Store là ?

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 62 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !