Comme vous le savez certainement, nous ne sommes pas tous égaux face à la réalité virtuelle. Une fois le casque sur le nez, certains peuvent s'amuser des heures et d'autre se ramasser la tronche en moins de  deux minutes, si ce n'est pas le contenu de leur estomac qui se fait la malle. Chaque constructeur cherche donc à régler ce problème de "motion sickness", qui est proche du mal des transports, en améliorant la gestion des mouvements, améliorant le temps de réponse, évitant les saccades et autres. Mais le vrai problème est que les yeux pensent que ça bouge et que les oreilles non, le cerveau partant du coup en barigoule.

 

Les chercheurs de l'Université de Purdue en Inde se sont rendus compte que les jeux comprenant un cockpit (comme les simulateurs auto ou de vol) étaient mieux supportés que les autres. Cela viendrait du fait qu'on y trouve un point de référence sur lequel fixer son attention, un cockpit ou un tableau de bord en l'occurrence. Comment faire dans un jeu à la première personne où l'on ne pilote rien pour avoir un point fixe ? Ils ajoutent un nez virtuel. C'est vrai que votre pif vous accompagne partout et qu'on le voit tout le temps, ils ont du coup tenté une expérience. 41 volontaires ont passé du temps dans différents mondes virtuels (une villa sur le bord d'un lac ou encore des montagnes russes) sans savoir que certains d'entre eux avaient le droit à un nez virtuel (le cerveau ne le voyant pas par habitude). Résultat des courses, ceux avec deux pifs ont tenu en moyenne 92,4 secondes de plus dans la villa, mais la différence n'a été que de 2,2 seconds une fois dans les montagnes russes. Ils vont continuer leurs recherches dans le but de pouvoir créer un indice permettant de savoir à quel point un jeu pourra vous rendre nauséeux (et peut être vous vendre un sac à vomis avec). Outre le prix d'achat et le fait d'être isolé une fois un casque de VR sur la tête, le plus gros challenge pour cette techno est de passer outre ce mal qui touche quand même un grand nombre de personnes. (Source : Wired)

 

Le nez virtuel  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !