Forrest Norrod ne cours pas sur les routes comme le vrai Forrest Gump, il cours dans les forêts, c'est no road ! Accessoirement si on en cause, c'est qu'il est senior VP dans la branche Datacenter chez AMD, et qu'il n'est pas encore parti pardi ! La "loi de Moore" a freiné des deux pieds, les difficultés à usiner toujours plus fin posent souci pour l'avenir avec les limites du silicium. Les puristes détesteront appeler ça une loi, mais peu importe le terme, ce qui compte le cas échéant c’est le fond du problème.

 

On a eu du coup droit à des études de remplacement du silicium, et la vedette est le graphène. Selon Norrod, on a encore de la marge avant de le voir arriver dans nos puces, le temps selon lui que le 5 et le 3nm arrivent il se sera écoulé une dizaine d'années. Et il pense que même si cela restera compliqué, le silicium pourra continuer à être utilisé sur des finesses toujours plus basses. Avant que l'on ne voit des matériaux exotiques dans nos puces il va s'écouler un bon moment.

 

Pourtant le graphène reste un candidat des plus sérieux, pour ne pas dire le principal, lié aux coûts et à ses propriétés physiques comme la conductivité indépendante de la température et sa résistance aux changements d'états électroniques. Pour autant c'est pas demain la veille, vous pouvez rester tranquilles, vous n'aurez pas besoin de changer votre matos tous les 6 mois puisque l'évolution va ralentir encore un peu plus. (Source PCgamesN)

 

amdlogo

 Les anglais appellent ça silicon, nous on en met dans les nénés. Par contre si on traduit, on parlera plutôt de silicium, vive les langues ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !