Lors de l'Innovation Summit organisé par Intel à Santa Clara, le fondeur a finalement dévoilé une roadmap officielle présentant l'avenir de ses Xeon jusqu'en 2020, l'occasion aussi de confirmer certaines des rumeurs récentes autour de l'arrivée un peu tardive du 10nm sur le marché des serveurs et la continuité de l'usage du 14nm en 2019.

 

Tout d'abord, 2018 verrait donc bien l'arrivée de Cascade Lake en 14nm vers la fin de l'année comme pressenti et dont les livraisons devraient débuter au quatrième trimestre de l'année. Pour rappel, Cascade Lake-SP succédera à Skylake-SP lancé en 2017 et introduira les instructions VNNI (Variable Length Neural Network Instructions). Mais pour la suite, c'est un peu plus flou, Intel n'étant pas encore très spécifique quant aux dates exactes de lancement et se contente pour le moment d'afficher des périodes approximatives. En tout cas, Cooper Lake devrait prendre le pas sur Cascade Lake dès 2019 accompagné du support du format de données BFLOAT16 orienté deep learning, ça se fera très probablement vers la fin de l'année si le fondeur reste fidèle à ses habitudes. A priori, la gravure ne changera pas du bon vieux 14nm++, mais le socket devrait évoluer vers du LGA4189 avec un support de la mémoire vive sur 8 canaux par socket.

 

Intel 2018 à 2020 !  [cliquer pour agrandir]

 

Le socket LGA4189 serait d'ailleurs aussi la plateforme commune ensuite exploitée par Ice Lake en 2020 et ses déclinaisons de Xeon gravés en 10nm. Idem, aucune date précise n'est donnée, mais il n'est pas à écarter un lancement planifié au cours du 3ème ou 4ème trimestre de l'année comme pour les génerations précédentes. Intel ne précise pas non plus si Ice Lake-SP introduira un ou plusieurs nouveaux jeux d'instructions, c'est toutefois plus que probable en sachant que cela se fera certainement en fonction des besoins sur le marché du deep learning et machine learning.

Enfin, Intel fait brièvement mention de "security mitigations" sur sa feuille de route, mais n'a pas partagé s'il s'agira de mitigations hardware ou software ni abordé les types de failles concernées alors que l'ombre de Meltdown et Spectre rode encore et toujours. On en saura certainement plus en temps et en heure. 

 

En tout cas, Intel souhaite visiblement maintenir une bonne cadence sur ce segment, alors qu'il accuserait pour la première fois d'un léger cran de retard en 2019 lorsque EPYC 2 gravé en 7nm viendra se frotter d'abord à Cascade Lake et par la suite à Cooper Lake toujours en 14nm++. Par contre, le fondeur devrait pouvoir reprendre cette couronne en particulier avec l'arrivée d'Ice Lake en 10nm quelque part en 2020, dont le procédé est souvent considéré comme étant supérieur au 7nm de GlobalFoundries, et si tel est le cas cette donne ne devrait pas vraiment changer malgré l'architecture Zen 3 en 7nm+ programmée à l'aube de 2020. Ça promet, miam ! (Source : Anandtech)

 

Intel DCI Summit ! [cliquer pour agrandir]

 Finalement, Intel confirme (plus ou moins) ses plans pour l'avenir de sa plateforme Xeon D de 2018 à 2020, et prévoit l'arrivée du 10nm pour de bon en 2020.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 24 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !