Au vu des difficultés du géant bleu à usiner son 10 nm, les rumeurs vont bon train. Après un départ louche du PDG et malgré des ventes toujours dans le vert, l'avenir financier de l'entreprise semble incertain. En effet, les promesses de nouvelles architectures sont encore pour le consommateur à l'état de.. promesses.

 

C'est ainsi que des bruits courent selon lesquels Intel pourrait se séparer de sa division responsable des fonderies, de manière similaire à ce qui était advenu de celle d'IBM, gentiment cédée à GloFlo en octobre 2014. Au vu des retards multiples pris par le 14 nm et le futur 10 nm ; on comprend bien que la firme de Santa Clara cherche à se séparer de son maillon faible.

 

wafer

Das fameux Waffer Intel en perte de goût ?

 

Cependant, contrairement à IBM, on aurait du mal à avaler que les fonderies d'Intel soient sous-utilisées ; cette séparation, dont la date supposée serait 2020-2021 serait pour le coup uniquement dû à un retard technologique et un manque de compétitivité. Comment l'entreprise à t'elle pu en arriver là après un règne imperturbable sur le haut de gamme depuis Nehalem ? Difficile de répondre avec certitude ; une suite de mauvaises décisions cumulées l'ayant probablement mené à la situation actuelle. Face à un Zen en 7 nm se rapprochant dangereusement (merci TSMC), le vent change dangereusement de cap pour les bleus.

 

Si une telle séparation avait lieu, il y a fort à penser que les usines (ainsi que les brevets liées) seraient cédées, soit directement à GloFlo (encore ?) soit via la création d'une coentreprise, deal qui se révélerait intéressant pour le dernier cité. On peut supposer qu'Intel chercherait à troquer ses usines contre un 7nm immédiat et fiable de la part de son ancien concurrent. Pour le moment, rien n'est officiel ; et l'on attend pas vraiment de nouvelles dans un futur proche étant donné l'impact fortement négatif que ces nouvelles pourraient avoir sur sur la cotation boursière d'Intel. (Source : Bits and Chips)

 Après AMD et plus récemment IBM, Intel pourrait bien se séparer de sa division de gravure. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 29 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !