Et dire qu'on espérait (secrètement) pouvoir passer une semaine sans avoir à nettoyer du Meltdown ou chasser du Spectre. Que nenni !

 

Et pour cause, Intel a finalement détroussé sa grosse paire bleue et a rompu quelque peu ses habitudes en reconnaissant officiellement des problèmes liés aux patchs en charge de colmater Meltdown et Spectre, des soucis autrement plus gênants que les failles en elles-mêmes, tout du moins dans l’immédiat. Initialement, les divers patchs devaient se contenter de mitiger les vulnérabilités à plusieurs niveaux, mais hélas, ça ne s'est pas vraiment passé comme prévu, obligeant très rapidement Intel à déconseiller leur installation auprès des professionnels, néanmoins en invitant simultanément les particuliers à continuer comme si de rien n'était.

 

Heureusement, après quelque temps d'investigation, Intel en est finalement arrivé à la conclusion qu'il valait en fait mieux en arrêter là avec les frais, le géant ayant enfin réalisé qu'il y a bien soucis au niveau de l’implémentation des patchs, tout particulièrement sur les plateformes BroadWell et HAswell du fondeur (petit rappel de tous les CPU affectés par les failles). De ce fait, du à des risques de redémarrages intempestifs et autres risques de comportements inhabituels de la part du système, Intel a fini par mettre  à jour ses recommandations officielles et déconseille désormais l'installation des patchs à la grande majorité de sa clientèle : OEM, fournisseur de services Cloud, constructeurs/assembleurs, vendeurs de software, et utilisateurs finaux.

 

Une petite déconfiture qui ne fait que renforcer le sentiment que les patchs n'ont ni été préparés ni testés correctement avant leur publication, de quoi aussi définitivement faire passer comme bêta-testeurs involontaires tous ceux et celles qui se sont rués sur les patchs ou ont été plus ou moins forcé de les installer. Perdre un peu de performance est une chose, mais donner la vache folle à nos machines du quotidien, c'en est une autre ! 

Bref, en attendant des vaccinations respectives d'AMD et d'Intel sans (trop) d'effet secondaire, il est donc préférable de laisser les esprits se calmer un peu et surtout de n'installer aucune version actuelle des patchs concernés, mais continuons plutôt à admirer en toute quiétude (relative) le spectacle qui se déroule sous nos yeux depuis deux semaines déjà, et certainement pour un petit bout de temps encore !

 

logo intel meltdown spectre

 Nouvelle semaine, nouvel épisode ! Note : c'est l'installation des patchs qui est déconseillée, pas celle des problèmes ! Oh wait...  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 44 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !