Le projet Mont-Blanc, c'est un peu le ticket d'entrée dans le monde des serveurs de calcul hautes performances pour ARM. Initié en octobre 2011, son objectif est de fournir des équipements compétitifs sur le plan performance/consommation et d'origine 100% européenne vers 2018. Le point a été fait sur l'avancement du projet lors du workshop GoingARM, qui a eu lieu à Francfort, dans les contrées lointaines de Germanie ce 22 juin dernier. On a pu y voir les différents outils logiciels mis au point pour optimiser le bousin, notamment Alinea Software, récemment racheté par ARM (lui même appartenant depuis septembre dernier à Softbank), dont les produits permettent le profilage et le débogage des applications de manière multi architecturale (Xeon, Ryzen, CUDA, IBM, ARM). On a également pu en apprendre davantage sur le Scalable Vector Extension (SVE), une extension de l'AArch64 permettant d'accélérer les calculs vectoriels dans les applications scientifiques.

 

supercalculateurs objectifs et applications [cliquer pour agrandir]

On ratisse large, comme ça on est sûr d'avoir pleins de clients !

 

Oui, mais quel intérêt à tous ces logiciels sans matos ? Aucun, c'est pourquoi l'aboutissement de la phase Mont-Blanc 3 se matérialisera sous la forme d'un serveur Linux utilisant la bagatelle de 48 cartes abritant deux Cavium ThunderX2, chacun possédant 32 cœurs ARMv8 modifiés, soit pas moins de 3 072 cœurs physiques. Ces puces supportent de surcroit un quadruple SMT afin de fournir 12 288 cœurs logiques disponibles, de quoi faire pleurer votre nouveau i9 !

 

Hors de question de jouer sur une pareille machine, la cible est uniquement le monde de la recherche avec un support des applications MPI/OpenMP ; les démos présentant des applications allant de la médecine à l'astrophysique. (source : nextplatform)

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Test • Asustor AS6404T

Apollo lake dans les NAS d'Asustor   Si chez Asustor les NAS semi-pro se ressemblent, ce n'est qu'en apparence. Voilà donc que débarque au Comptoir l'AS6404...