L'IFA Berlin 2018 ouvrira ses portes demain, et avec lui viendra un lot de nouveautés plus ou moins fraiches et conséquentes, ce qui n’empêche pas les constructeurs de prendre un peu les devants et d'annoncer brièvement le menu de l’événement, ce que LG a par exemple déjà entamé hier avec son écran UltraGear 34GK950G ! Aujourd'hui, nous nous tournons vers Acer et en l’occurrence une poignée d'écrans sentant bon le neuf et le jeu. Acer débute les hostilités marketing avec un Predator XB273K ou X27 pour les intimes, un nom derrière lequel se cache un écran 27" G-Sync UHD (3840 x 2160) 144Hz (via overclocking) 4ms monté d'une dalle IPS. Celle-ci couvrira 90% de l'espace DCI-P3 et se trouvera aussi être certifiée VESA DisplayHDR 400 (la plus petite des trois), bien sûr grâce à une luminosité maximale de 600 cd/m² et une compatibilité de couleur 10-bit.

 

acer predator xb273k g sync

 

Des caractéristiques qui ne sont pas sans rappeler celles de l'autre Predator X27 4K G-Sync HDR lancé en mai simultanément au PG27UQ d'ASUS, si ce n'est que ces deux-là profitent aussi de la technologie Quantum Dot, d'une certification VESA DisplayHDR 1000 (luminosité 1000 cd/m²) et du nouveau module G-Sync HDR de NVIDIA. Un mal pour un bien, car malgré ses caractéristiques relativement proches le XB273K serait introduit aux alentours des 1299$ (1499€), ce qui reste très très cher, mais assez loin des 2000-2500€ demandés pour un X27 G-Sync HDR ou son équivalent chez ASUS. Par contre, on se demandera tout de même si le XB273K pourrait malgré tout souffrir de difficultés identiques avec du sous-échantillonnage de la chrominance tout particulièrement lors d'un usage à 144Hz avec HDR. À voir en pratique le moment venu !

 

En parallèle, Acer prévoit également un trio FreeSync sous l’emblème d'une nouvelle gamme Nitro. À la base de la série se trouvera le Nitro XV273K, l'équivalent FreeSync du Predator XB273K présenté ci-dessus, c'est-à-dire avec une définition UHD, une dalle IPS toujours à 144Hz, et la certification VESA DisplayHDR 400 (et tout ce que cela implique). Il est toutefois "amusant" de constater qu'en dépit de son statut apparent de clone technique, le XV273K n'aura visiblement pas mérité le titre de "Predator", en témoigne aussi un physique des plus ordinaires loin des formes plus généreuses et "gaming" d'un écran Prédator...

C'est tout de même à s'en poser quelques petites questions, alors que des écrans Predator FreeSync ont pourtant bel et bien existé par le passé, mais d'aucuns diront que tout ça c'était avant les secousses "GPP-esques" du printemps. Bon, peu importe. Le Nitro XV273K disposerait par contre de l'avantage d'un temps de réponse de 1ms grâce à sa fonctionnalité maison Visual Reponse Boost.

 

acer nitro xv272u xv273k xf272u freesync

 

S'en suivent finalement deux autres modèles aux caractéristiques assez proches et physiquement parfaitement identiques, mais avec une définition moindre ! Le Nitro XV272U proposera donc une dalle IPS WQHD et une couverture à 95% DCI-P3 (contre 90% pour le XV273K), et le XF272U se contentera d'une dalle TN WQHD et de 90% DCI-P3. Ces deux derniers se marchanderont à 499$ (599€) et 449$ (529€) respectivement, tandis que le XV273K UHD sera proposé à 899$ (1049€), ce qui en dit assez long sur le coût supplémentaire que représentent les labels Predator et G-Sync. Enfin, une annonce de constructeur ne signifiant malheureusement pas disponibilité, celle-ci n'est donc pas encore à l'ordre du jour. Mais on devrait normalement en savoir plus après l'IFA Berlin 2018 tenu du 31 août au 5 septembre !

 

acer nitro xv272u xv273k xf272u freesync rear

 

Pour conclure, loin, très loin de ces "pauvres" petits écrans 27", se dessinent les formes de l'Acer Predator Thronos ! Une appellation pas particulièrement subtile, mais qui en dit suffisamment long sur le produit lui-même sans même avoir besoin de le voir. Le Predator Thronos est un ensemble meuble chaise-bureau assez massif, une structure de 1m50 de haut capable d'accueillir 3 écrans de 27" (Predator de préférence, ne déconnons pas hein) pour une configuration tri-écran sans concession. Ce n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'"Emperor" de MWE Lab, mais en beaucoup moins discret et résolument orienté gaming, Predator oblige !

L'ensemble est fait très majoritairement d'un acier noir avec des accents de couleur blanc et bleu que l'on souhaitera évidemment RGB (tant qu'à faire !), la chaise peut s'incliner à 140 degrés et dispose en plus d'un repose-pieds intégré, sans oublier une fonction vibration afin de faire mousser son popotin lors des sessions de jeux enflammées. Une fonctionnalité qui nécessitera cependant certainement un peu de coopération de la part des développeurs.

 

acer predator thronos [cliquer pour agrandir]

 "Ah non ! Tu ne me mets pas ça dans le salon, chéri !"

 

Bref, la chaise presque ultime des geeks fortunés, et définitivement un produit de niche qui n'a d'ailleurs pas encore osé nous donner son prix ni de date de disponibilité. En fin de compte, il ne manquerait presque plus qu'un peu de ventilation mécanique, un distributeur d'eau et de barres protéinées, sans oublier un système d’évacuation sanitaire histoire d'en faire un produit réellement innovant...! (Source : Tom's et Tom's)

 

Euh, Games of Thronos ?

 Quelques nouveautés chez les joueurs, en G-Sync et en FreeSync, toutes en 27 ! Et un Predator Thronos où il sera possible d'en installer trois !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !