Alors que la tempête tourne autour de Meltdown et Spectre, qu'Intel s'allie avec son grand opposant et que le CES lance son ballet de paillettes en ouvrant ses portes aujourd'hui à Las Vegas ; le géant bleu continue ses recherches et a dévoilé il y a quelques jours prendre en charge la norme 802.11ax dans ses prochains chipsets. 

 

Techniquement, le wifi ax utilisera simultanément les deux bandes de fréquences classiques, 2.4 GHz et 5 Ghz ; au contraire du wifi ac qui ne fonctionnait que sur la deuxième et nouvelle bande. Ainsi, le wifi ax sera rétrocompatible avec les anciennes normes. De nouveaux mécanismes permettront à plusieurs utilisateurs connectés d'envoyer simultanément des données, ce qui était plus difficile via les technologies actuelles. Dans le cas d'un réseau fortement encombré, cela se traduirait par un débit multiplié par quatre, et jusqu'à 40% de débit crête supplémentaire pour un seul appareil connecté.

 

intel

 

Certes, étant donné que la norme 802.11n fait encore de la résistance de nos jours et que le Wifi ac termine son invasion au rythme des mises à jour matérielles, on pourrait se poser la question de l'intérêt d'une telle avancée technologique. Rassurez-vous, elle trouvera probablement justification dans le streaming 4K  et la prolifération de bidules connectés en tout genre. Et puis, pour faciliter la transition, le plus tôt est le mieux, non ?

 Quatre fois plus de débit par utilisateur, on ne va surement pas s'en plaindre ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !