Malgré un catalogue plutôt orienté G-Sync, ASUS n'oublie pas les quelques 10,84% possesseur de cartes AMD (selon les stats Steam d'octobre, aux côté de 81,4% de NVIDIA et 7.54% d'Intel), accessoirement utilisateurs de FreeSync, ou tout simplement ceux qui n'ont simplement que faire des technologies de synchronisation. Entre 25, 27 et 35 pouces, il y avait bien un p'tit trou, que viendra combler discrètement le Strix XG32VQ.

 

Techniquement parlant, il y a pas vraiment de surprises, puisque l'on retrouve tout ce qui fait les modèles ROG Strix existants, l’écran affiche ainsi une dalle VA courbe 1800R, capable de se rafraîchir jusqu’à 144Hz, le tout avec un temps de réponse (GTG) de 4ms, sans oublier le support du FreeSync d'AMD. C'est la palette de couleur sRGB qui sera en charge, couverte à 125%, accompagnée d'une luminosité de 300 cd/m², et d'angles de vue parfaitement standard de 178°/178°.

 

Asus ROG Strix XG32VQ

 

Si certains sont probablement heureux de voir que ce n'est pas de l'ultrawide, d'autres seront cependant déçus de constater une résolution de "seulement" 2560 x 1440 pixels, alors que du 4K aurait peut-être été un peu plus apprécié. Niveau connectique, rien d'extraordinaire non plus, seront fournis du DisplayPort 1.2 et du mini-DisplayPort 1.2, ainsi que de l'HDMI 1.4a.

Enfin, ROG oblige, l’éclairage RGB à l’arrière et via la projection de l’emblème à partir de la base seront bien évidemment inclus, sans oublier l'ensemble des fonctions GameFirst de la marque, parce que vous le valez bien ! Tout ce que l'on ne connaît pas pour le moment, c'est le prix, mais on imagine aisément quelque chose entre 600 et 999$.

 

Asus ROG Strix XG32VQ

 

Alors que nous sommes à l'aube de la démocratisation du HDR10, du 4K et plus, et - si tout va bien - du G-Sync HDR en plus du FreeSync 2, dépenser une telle somme n'est pas forcément pertinent pour un écran qui arrive un peu tard, à moins d’être vraiment impatient, ou qu'il s'agisse de votre cadeau de Noël. De toute façon, il faut admettre que la sortie et la disponibilité des technologies ci-dessus sont loin d’être inscrites dans le marbre, et les retards ont souvent tendance à s’accumuler, particulièrement lorsque l'on parle d’écrans (n'est ce pas, AUO ?).

 

 Chez la RoG d'ASUS, on reprend (quasi) les mêmes et on recommence, cette fois-ci en 32 ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 25 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...