Encore une évolution pour le Ryos de chez ROCCAT. Après le Ryos MK, évolué en MK Glow qui brille mieux puis MK Pro qui brille encore mieux, voici le MK FX qui brille encore plus mieux bien et de toutes les couleurs. De quoi roxer du poney avec un style licornesque et toujours des switchs Cherry MX.

 

roccat ryos mk fx

 

Ce Ryos MK FX est globalement identique au Ryos MK Pro que nous avions essayé durant l'été 2014. Cinq touches de macro sur le côté, trois sous le pouce gauche, un logiciel complet, des jacks audio sur le coin gauche, deux processeurs ARM accompagnés de 2Mo de mémoire pour les profils et un rétroéclairage complet et réglable touche par touche qui évolue pour passer au RGB, via des switchs Cherry MX RGB Brown. Comme chaque passage aux DEL colorées, le tarif évolue en conséquence et les 159€ demandés pour un Ryos MK Pro, qui étaient déjà assez violents, devraient donner un Ryos MK FX à 199€ ($169,99 chez les ricains). Vendu aussi cher qu'un Cherry MX Board 6.0, il aura intérêt à être plus qu'irréprochable (même si son châssis en plastique n'a apparemment aucune chance face à d'autres produits vendus à des tarifs proches et châssis en aluminium ou acier).

 

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Récap • Choisir sa mobale Z170

La DDR4 grand public ?   La puce Skylake d'Intel est arrivée et pour l'accompagner le chipset Z170. Le géant bleu aimant bien changer de socket, le LGA 1151 obligera à pa...

 

Test • ASUS Maximus VIII Impact

Fracture de la rétine   Après l'ASRock Fatal1ty Z170 Gaming-ITX/ac, c'est de nouveau une carte mère au format mini-ITX à laquelle nous avons fait passer l'épreuve de no...

 

Expérience • Bloomfield bon pour la casse ?

Votre i7 920 est-il encore valeureux ?   Lancé par Intel fin 2008 pour inaugurer l'architecture Nehalem, Bloomfield a connu une grosse popularité pour plein de raisons. Le...