Tout le monde sait qu'en France, nous utilisons la norme AZERTY pour nos claviers. Moins nombreux sont ceux à savoir qu'elle dérive du QWERTY et qu'aucune norme française ne définit réellement la disposition de ces touches. Ces deux modèles nous viennent de l'époque des machines à écrire à bras mécaniques (qui frappaient les lettres sur une feuille) et le placement des touches permettait aux lettres les plus utilisées conjointement de ne pas croiser leurs bras. Une solution qui date et ne rend pas l'usage de la langue française réellement simple pour tous. Qui sait comment écrire un "œ" pourtant courant chez nous ? C'est pourquoi AFNOR (association spécialisée dans les normes et certificats) veut créer une norme française pour les claviers, avec disposition des touches plus à même de satisfaire à l'usage du français.

 

azerty fr

Celui-là, tout le monde le connait ! (source : Wikipédia)

 

Ca n'est pas la première fois que l'association s'y essaie. Elle avait déjà proposé une adaptation du QWERTY comme norme (NF XP E 55-060) en 1976, mais ça n'avait pas fonctionné. Différents formats ont été proposés à différentes époques, comme le ZHJAY d'Albert Navarre en 1907, le clavier Marsan en 1976 (dont l'AFNOR a tiré une norme NF E55-070 en 1987) l'AZERTY rationnel d'Yves Neuville en 1985, ou encore les plus connus DVORAK-fr et BEPO en 2002 et 2008 qui sont des évolutions de l'idée de Marsan. Tout cela pour placer les touches les plus utiles de façon à ce qu'elles soient accessibles et ajouter certains caractères spéciaux typiques à l'usage de notre langue.

 

dvorak fr

Le Dvorak-fr, ça n'est pas le même jambon ! (source : Wikipédia)

 

Tous ces standards n'ont jamais réussi à supplanter la variante AZERTY française, même si elle n'a pas de norme NF. Utilisée par le plus grand nombre - et notamment en milieu professionnel - il est difficile de changer les habitudes, surtout lorsqu'on sait qu'une majorité d'utilisateurs ont du mal à utiliser plus de deux doigts pour taper sur leur clavier. Ca n'empêche pas AFNOR, poussée par le ministère de la Culture et de la Communication à lancer un projet visant à créer une vraie norme française pour la disposition des touches de notre clavier.

 

bepo

Le BEPO, actuellement le plus proche des besoins de la langue française (source : Wikipédia)

 

Une fois leur projet défini, il sera présenté en enquête publique à l'été 2016. Il sera alors possible à toute personne intéressée de réagir et donner son avis à ce sujet. Il est possible de rejoindre la commission AFNOR en vous dirigeant sur cette page et en cliquant sur "Contribute". Les plus curieux pourront trouver une documentation plus complète au sujet de cette action via le lien en fin de brève (attention, ça ouvre directement un fichier PDF). A part les QWERTY-us et AZERTY-fr, vous avez déjà eu autre chose en main ?

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 53 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Nous avons essayé • Logitech G502 Proteus Spectrum

Spectre polymorphe   La G502 Proteus Spectrum de Logitech est le fleuron de leur gamme de souris pour joueurs (pour l'instant en tout cas, un modèle supérieur ne devant pa...

 

Test • DeepCool Gamer Storm Genome

Le boîtier AIO inside !   La marque DeepCool, ayant lancé il y a peu sa série Gamer Storm chargée de représenter le haut de gamme et les gamers, nous avait présenté l...

 

Récap • Choisir sa mobale Z170

La DDR4 grand public ?   La puce Skylake d'Intel est arrivée et pour l'accompagner le chipset Z170. Le géant bleu aimant bien changer de socket, le LGA 1151 obligera à pa...