Comme on en avait déjà parlé, il va être difficile de respecter la loi de Moore dans les années à venir et Intel le sait bien. La firme nous avait habitués à des cycles de développement basés sur un "Tick" comprenant deux puces gravées grâce à un procédé suivi d'un "Tock" pour deux puces du procédé suivant. Une image valant parfois mille mots, voici ce que ça a donné jusque là chez le grand bleu :

 

intel tick tock 45nm 14nm

 

Manque de bol, après Broadwell (Haswell-refresh) et Skylake en 14nm, les Kaby Lake de 2016 seront basés sur le même procédé de gravure, ce qui coupe le cycle "Tick-Tock" en y collant trois puces sur la même phase. En toute logique, les premières puces en 10nm seront les Canonlake et attendront 2017. A leur suite viendraient les Icelake en 2018 et Tigerlake en 2019. En ne ralentissant pas une nouvelle fois leur développement, on pourrait alors attendre du 5nm en 2020, mais ça parait tendu du slip. Il semblerait qu'on ait à stagner un moment en 10nm, mais en même temps, avec un 2500k toujours vaillant, ces futures puces devraient arriver à nous faire patienter un bon moment (tout en faisant des économies au passage). (source : OC3D)

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 29 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués

 

Récap • Choisir sa mobale Z170

La DDR4 grand public ?   La puce Skylake d'Intel est arrivée et pour l'accompagner le chipset Z170. Le géant bleu aimant bien changer de socket, le LGA 1151 obligera à pa...

 

Test • ASUS Maximus VIII Impact

Fracture de la rétine   Après l'ASRock Fatal1ty Z170 Gaming-ITX/ac, c'est de nouveau une carte mère au format mini-ITX à laquelle nous avons fait passer l'épreuve de no...

 

Expérience • Bloomfield bon pour la casse ?

Votre i7 920 est-il encore valeureux ?   Lancé par Intel fin 2008 pour inaugurer l'architecture Nehalem, Bloomfield a connu une grosse popularité pour plein de raisons. Le...