Qu'elle soit correcte ou pas en RT, la RTX 2080 Ti est devenue depuis hier la carte 3D la plus puissante au monde. Et bien entendu, elle attise la convoitise des clockeurs qui veulent à tout prix inscrire leur nom sur le hall of fame d'UL. Et Kingpin bien aidé par EVGA et donc par le fait qu'il paye pas un foutre dollar sur son matos a donc torturé la carte avec Hélène pour la pousser à 2385 MHz sur le GPU et la VRAM à 17.3 Gbps au lieu des 14 de série.

 

Forcément derrière, en monoGPU, il a fusillé les records précédents, même ceux utilisant une Titan V, carte qui n’est pas destinée au jeu comme l'a rappelé maintes fois NV et qui doit se payer des pilotes pas optimisés pour cet usage. Turing n'est pas Volta cependant. Alors FireStrike Extreme a fini à 21421 points, contre 19191 au dauphin. FireStrike Ultra lui aussi a tué la concurrence avec 11081 points quand le second n'arrivait pas à 10k avec 9960 points. Enfin FireStrike a terminé à 38704 points contre 35093 au neumbeure tou. La quête ultime du Masturbabench peut reprendre de plus belle, olé !

 

evga rtx 2080 ti 2 fan

 

 Et comme à chaque sortie de carte graphique ultime, les records d'overclocking et de benchmarks pleuvent. En voilà trois qui ont dégagé ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !