Qui se souvient de l'Intel Movidius ? Personne ? Allez, un petit effort (ou l'encadré recherche pour les plus fainéants...), c'était en juillet 2017, Intel sortait son premier accélérateur pour machine learning, issu du rachat de la société éponyme.

 

intel neural compute stick 2 usb

 

Aujourd'hui, c'est de la seconde itération dont il est question. Quels éléments ont évolués ? On conserve la connexion en USB 3.0 Type-A, le support des OS version fenêtre ou pingouin en 64-bit, avec une accélération possible de deux frameworks bien connus : TensorFlow et Caffe. Ne sachant que très peu de caractéristiques au niveau de la puce utilisée, nous nous focaliserons des performances, avec un gain maximum de 8x sur des tâches de reconnaissance d'images. Notez tout de même que ce Vision Processing Unit est sans surprise une version modifiée du Myriad X (contre le Myriad 2 pour son prédécesseur) rien d'extraordinaire jusque là, dotée de 2,5 Mo de mémoire embarquée et possédant 16 cœurs de calcul (contre 12 auparavant) appelés SHAVE, ainsi qu'une partie d'accélération de réseau de neurones spécialement dédiée à l'inférence.

 

intel neural compute stick 2

Pas beaucoup de signification, tous ces acronymes

 

Disponible à l'achat dès aujourd'hui pour un prix de 90 livres TTC chez nos voisins anglais avec une livraison prévue aux alentours du 21, le module n'est pas donné (du moins par rapport à sa taille !). Cependant, le tarif reste tout à fait abordable pour des équipes de recherche ou des start-ups souhaitant se lancer dans l'IA, et c'est probablement sur cette clientèle que compte le géant bleu.

 

 Petite mise à jour d'un accélérateur basse consommation de machine learning, le Movidius Neural Compute Stick.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !