Assassin's Creed Origins est bel et bien là. En ce qui concerne la réalisation, l'histoire, les graphismes, il n'y a pas grand reproche à faire tant cet opus arrive à réconcilier les anciens fans avec la série. Et il piochera sans hésitation dans le réservoir de joueurs philosophiquement anti-Ubisoft, d'une part parce qu'il est réussi, et d'autre part parce que les convictions ne tiennent pas bien longtemps dans ce milieu où tout change vite.

 

Il y a actuellement pas mal de Performance Test qui jaillissent du web, tous n'ont pas la faculté de montrer en un graphique la promiscuité du moteur AnvilNext 2 avec les CPU multicoeurs. Les allemands de PCGH et de Computerbase par contre le permettent, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce jeu aime les coeurs ! Chez PCGH par exemple, notre confrère a pris un R7 1700, imposé une fréquence de 3 GHz, et fait varier le nombre de coeurs et de threads. 2, 4, 6 et coeurs avec SMT, et voilà les résultats en 720p :

 

aco cpu scaling pcgh

 

A chaque core suffit sa peine, le jeu scale bien, mais en 720p. C'est là que nos confrères de Computerbase prennent le relais avec du Full HD, et surtout une plus grande palette de CPU : AMD R3 1300X, R5 1500X et 1600X, R7 1800X et Threadripper 1920X (12/24t) d'un côté, Intel Pentium G4560, Core i7-7700K et 8700K. La carte graphique est la GTX 1080 Ti : le roi est le 8700K, mais le Threadripper 1920X est de peu derrière, tous les deux sont par contre bien devant tous les autres avec une marge confortable. Viennent à égalité R7 1800X et Core i7-7700K. Oui, le jeu semble donc bien multicoeurs, on verra les prochaines productions d'Ubisoft si la tendance perdure !

 

aco cpu scaling computerbase

L'autre nouvelle provient de Dark Side of Gaming qui fait un aveu : le DRM Denuvo associé à une couche VMProtect dans sa dernière version pomperait entre 30 et 40% du temps CPU ! Cette mouture du DRM est efficace puisque le jeu n'est pas encore tipiaké, avec une augmentation de la complexité avec VM Protect qui utilise une machine virtuelle en parallèle, mais est-ce au prix d'un manque d'optimisation ? Le fond du problème c'est que c'est une assertion invérifiable puisque le jeu ne se trouve qu'avec Denuvo+VMP, il n'existe pas en version DRM-Free (sauf chez Ubisoft certainement). C'est le groupe Revolt qui le certifie, mais sans moyen de mesure, impossible d'avoir un avis propre sur la question. Vu les performances, le jeu semble bien tourner à peu près partout.

 

assassin creed origins logo

 Manifestement l'histoire de Q entre Assassin's Creed Origins et les CPU n'est pas qu'un buzz, c’est vrai ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 27 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !