En attendant un Comptoiroscope plus détaillé sur les filtres, voici déjà un aperçu relativement conséquent de ce que peut donner le dernier titre de la franchise Assassin's Creed, le bien nommé Assassin's Creed: Origins. Pour rappel, c'est Ubisoft qui s'occupe de développer son bébé sous moteur AnvilNext, en version 2.0 comme c'est le cas depuis AC: Unity sorti en 2014. Celui-ci est sorti aujourd'hui 27 octobre 2017, sur PC et consoles, et nous avons pu nous procurer un exemplaire afin de le passer au Comptoiroscope et voir ce qu'il a dans le bide, en attendant les tests multi-cartes de nos confrères.

 

Premier constat, ça flatte la rétine. En tout cas les environnements sont très bien réussis et l'Égypte antique concourt volontiers à cela, les décors étant à l'origine relativement agréables à l'oeil. Deuxième constat, ça pompe. Rappelons que nous sommes en 1080p, et qu'en Ultra notre GTX 1070 HOF passe régulièrement sous la barre des 60 ips, même si la moyenne se situe au-delà. Ça se calme un peu sur les presets inférieurs, sans pour autant être un déluge d'images par seconde. Pour info, voici les différents presets proposés dans les réglages, avec en gras ceux testés ici : Ultra, Très élevé, Élevé, Moyen, Faible, Très faible. Pour le reste, veuillez trouver en pièce-jointe une vidéo qui r0xx du poney avec les résultats du bench en fin de vidéo. Cordialement.

 

 

 

 Benchmark vidéo sur 3 presets du jeu Assassin's Creed: Origins, judicieusement choisis, sur PC en 1080p. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !