Si vous vouliez reconvertir votre SSD de 128Go pour profiter au max du taquet de l'expérience de jeu proposée par Final Fantasy XV, bah il se pourrait bien que ce soit raté. Call Of Duty : Infinite Warfare avec ses 130Go ou Gear of War 4 et ses 115Go vont pouvoir aller se rhabiller et rentrer à la maison la queue entre les jambes : le record d'installation préalable d'un titre sur PC est en passe d'être défoncé avec la toute récente annonce du portage de FF XV sur PC (prévu pour début 2018) lors de la Gamescon 2017. Ce dernier opus qui a un peu tout pété sur son passage avec des chiffres records sur la catégorie revient en force sur PC en version de la mort incluant tous les DLC sortis jusqu'alors, mais pas que.

 

final fantasy xv windowsedition

 

Ce qui explique cet embonpoint de gigots, c'est d'une part le deal passé avec -attention, vous allez bientôt entendre le cri de détresse de Radeonistes- NVIDIA, pour l'intégration des bibliothèques Gameworks et notamment des très chouettes Turf Effects pour le rendu de l'herbe, Hairworks pour tout ce qui touche aux pwals, Flow pour des fluides et les VXAO et HFTS pour améliorer les éclairages de scènes.

 

Des bibliothèques qui donnent une vraie plus-value aux rendus, bien trop rarement intégrées aux titres qu'ils soient AAA ou non. Et pour cause si dans ce cas ce sont les solutions NVIDIA qui ont été retenues, il en existe de similaires chez AMD, mais malheureusement, à l'instar des technologies de rafraichissement variable, ce sont des solutions propriétaires (ou faussement open source vue les performances sur les cartes concurrentes) et de leur nature logicielle en découle une adoption plus que limitée puisqu'engendrant des surcoûts non négligeables de développement pour "seulement" une partie des clients concernés. C'est bien dommage et montre encore à quel point la guéguerre de quéquettes dans le milieu IT n'engendre que des non-faits auprès des clients tout en freinant les évolutions possibles.

 

Bref, d''autre part c'est surtout le support natif de définitions XXL, 4K en tête mais aussi 8K pour être future proof, avec donc les textures qui vont avec pour habiller le Luminous Engine. Et il faut dire qu'a en regarder des screens en 4K, l'univers graphique traditionnellement très complet de la saga est sublimé par ce cocktail technologique qui aura forcément un prix côté matériel. Sur le salon, la démo tournait avec un SLI de GTX 1080 Ti sans autre précision (en plus la looze, on n’y était pas). D'ailleurs, Interrogé sur les 170Go demandés en espace de stockage, l'éditeur a précisé que c'était une bourde côté communication, puisqu'il s'agissait des specs matérielles avec le build actuel de la version qui était présentée à la GC2017, et que ces dernières n'étaient pas encore fixées. Pour patienter, un petit trailer à la gloire du partenaire.

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 66 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !