Se tenait la Crédit Suisse Annual Technology Conference à laquelle participait Nvidia via la voix de Colette Kress, CFO chez le caméléon. Plusieurs questions lui furent posées, surtout que c'est silence radio chez Nvidia concernant son avenir proche, 2020 par exemple. Premièrement, quid des GPU ? La dame s'est fendue d'une réponse en forme de langue, boisée, en disant qu'ils continuaient chez Nvidia à développer leurs technologies, et qu'ils étaient satisfaits de leurs architectures des années passées. Aussi elle a terminé sa réponse par :

 

We will always have something for you in the future, but we like to surprise everybody with our overall roadmaps and when things come out.

 

Comme vous le voyez, on est confiants chez les verts, et on pense que la prochaine génération devrait envoyer. On attendra de juger sur pièces pour savoir, mais avec l'arrivée de RDNA, Nvidia a affaire à plus de concurrence, il serait bon pour la firme de ne pas trop s'endormir. N'est pas Intel qui veut ! Du coup la question sur les technologies est tombée, et c'est la première fois qu'on a une idée de ce qui se vend en termes de GPU. Pour rappel, il y a les GTX Turing qui ne gèrent pas le Raytracing, et les RTX qui le font, avec plus ou moins de bonheur selon les jeux et les conditions, et selon le bon vouloir des développeurs de le faire correctement (Control, BF5) ou moins bien (Shadow of the Tomb Raider, Metro Exodus, Call of Duty MW).

 

Overall of boards that we sell in desktop, two-thirds of it are now with ray tracing.

 

Avec ses RTX, SUPER ou de première génération (même si les SUPER sont de la même gen), Nvidia aurait donc vendu 2 cartes sur 3 avec Raytracing sur le segment desktop, c'est une bonne adoption donc et plante les bases du support du RT à l'avenir. Une telle technologie ne peut éclore si personne ne la prend au sérieux et donc si le parc de cartes est ridicule. Enfin Colette a déclaré que les pénuries Intel n'affectaient pas son business, comme souvent ce sont des puces Geforce qui accompagnent les CPU Intel dans les portables et les PC de grande surface.

 

C'est au final important de souligner que des choses vont changer l'année prochaine, et le ton volontairement optimiste de la dame ne donne pour autant aucune information palpable. Mais on peut imaginer que si la situation était miteuse, le silence aurait été d'or, Nvidia n'aimant pas s'épancher sur ses plans trop longtemps à l'avance. On sait aussi par le passé que lorsque les choses ne se passent pas bien comme il faut (retards de Navi, 10nm d'Intel), les boites préfèrent se faire oublier. (Source Seekingalpha)

 

nvidia new longeur

 Même si ça reste très évasif, il est bon de savoir que les verts ne roupillent pas. Du moins en apparence ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !