Quand AMD a lancé ses cartes Vega au mois d'août, ou du moins présenté quelques semaines avant, l'attention a été déviée vers une carte prometteuse. Cette carte est la Nano Vega que nous vous présentions le 1er août 2017.  L'enthousiasme était réel puisque d'une part on pouvait avoir le GPU le plus puissant d'AMD dans une carte très petite, facilement intégrable dans une petite tour mini-ITX, et d'autre part parce c'est chez AMD le GPU idéal pour du FreeSync en 1440p sans compromis ou à peine.

 

Le fait est qu'aujourd'hui la situation est très préoccupante pour AMD, et pour la Nano. Le géant paye cher ses binômes GPU+HBM2, il a cessé la ristourne de 100$ dont souffrent les partenaires pour leurs customs, il y a pénurie totale, et beaucoup d'enseignes n'ont plus de Vega à leur catalogue (Mat.net, RDC, Topachat, Alternate, Mindfactory, etc...), c'est inouï pour la carte la plus puissante d'AMD malgré ses défauts. Chez le concurrent, on trouve deux ans après des GP104 et depuis 1 an des GP102, inconcevable de ne pas trouver de telles cartes, et surtout de les voir disparaître alors qu'elles étaient référencées.

 

dollars

 

Ce n’est pas un signe qu'elles se vendent super bien, c’est un signe que les partenaires ne peuvent pas en produire assez pour assurer un approvisionnement conséquent et suffisant. Le moral ne doit pas être très haut chez Sapphire, ASUS, GIGABYTE ou encore Powercolor (quant à XFX...). Lors du CES, AMD est resté muet sur ses plans en matière de GPU pour l'année. Si on aura droit à du Vega 12nm pour les pros uniquement, les gamers restent oubliés. Ce ne sont pas les évocations de Vega mobile qui vont les rassurer, ce qu'ils souhaitent c'est de pouvoir mettre une carte dans le PC. Et ça reste le paradoxe des rouges : une carte idéale pour FreeSync mais pour laquelle la firme perd des ronds si elle lui accorde une ristourne. Sans cette dernière, Vega 56 et 64 se retrouvent face aux GTX 1080 et 1080 Ti, et avec elles se placent face à leurs concurrentes 3D GTX 1070(Ti) et GTX 1080.

 

Alors quel avenir pour cette Vega Nano qui nous semblait vraiment la grosse surprise l'année dernière ? Rien n’est fichu. Samsung et SK Hynix ayant débuté la production de masse de HBM2 rapide à 2 et 2.4 Gbps, pour 1.2V, on peut imaginer voir les prix chuter un peu du fait d'un fort volume produit, ce qui se répercuterait sur le prix de vente. GloFo également peut via contrat baisser le prix de vente de Vega si la production suit, la demande est toujours là. Et avec le 12nm, qui sait, AMD réserve cette Nano pour cette génération, le petit refroidisseur pourrait du coup être suffisant pour disperser la consommation élevée de Vega.

 

amd rx vega nano sffnetwork

 

Car si un gamer se contrefiche de la consommation, c'est pourtant un des facteurs importants qui joue dans le prix de vente. Un TDP élevé signifie un PCB enrichi en phases et donc compliqué à élaborer, plus cher à fabriquer, signifie également un refroidisseur calibré pour être efficace, et donc cher à mettre au point et à usiner car plus complexifié. Voilà possiblement les raisons de son absence, mais on ne désespère pas qu'AMD nous fasse un Capsaicin en mars qui coïncidera avec son actualité CPU et GPU pour l'année à venir. On y croit, que la Nano soit !

 Où et donc or ni car ? Comme souvent, ailleurs, loin ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués