Il y a quelques jours, EVGA reconnaissait que certaines de ses GTX 1070 et GTX 1080 chauffaient un peu trop au niveau de l'étage d'alimentation et des puces mémoires. Loin d'être pour eux un réel problème, c'est une chose qui n'arrivait à leur sens que dans certains cas bien spécifiques. Cependant, histoire de contenter ceux qui n'estiment pas ça normal, la firme a proposé de recevoir gratuitement des pads thermiques donnés pour largement améliorer les choses.

 

Le constructeur n'en est pourtant pas resté là et après une série de tests, il a reconnu que certaines cartes pouvaient avoir une chauffe excessive. Ne voulant pas laisser la chose en l'état (et certainement par peur de retours massifs), il a donc concocté un VBIOS spécial qui résoudrait apparemment le problème (uniquement pour les cartes incriminées, soit les GTX 1070 et 1080 dotées d'un ACX 3.0). Il est cependant toujours possible de demander des pads thermiques pour les cartes équipées d'un dissipateur ACX 3.0 (par ici) et EVGA accepte de remplacer toute carte montrant des signes de défaillance, même si vous avez bricolé le dissipateur. Une bonne réaction de la firme, qui aurait pu s'éviter tout cela en offrant de vrais tests à ses engins avant de les commercialiser.

 

EVGA GTX 1070 ACX 3.0 [cliquer pour agrandir]

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
zone limitée - permis de ragotage requisouverts aux ragoteurs logués

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...