Lenovo, pas refroidi par les histoires de ses mouchards, avait des vues sur Fujitsu depuis quelque temps déjà. Fujitsu a l'habitude de changer de copine, puisque de 1999 à 2009 il avait pour partenaire de route Siemens. Et voilà que Lenovo vient de trouver un accord avec Fujitsu pour que ce dernier lui lègue 51% des ses activités PC, moyennant la somme coquette et rondelette de 192 millions d'euros. En fait il s'agit même d'un plan à 3 puisque Fujitsu conserve 44% des parts, et 5% vont à la Development Bank of Japan. Ca doit sûrement arranger Fujitsu puisque l'année dernière déjà ce dernier avait émis le désir de se retirer graduellement du marché PC, et bim, voilà le co-leader des ventes qui se pointe avec les biftons, elle est pas belle la vie ?

 

Cette joint-venture ne s’appellera pas Lenovo Development Bank of Fujitsu, mais plus simplement (quoique...) Fujitsu Client Computing Limited ou FCCL. Alors est-ce la fin des machines Fujitsu ? Est ce que toutes les créations seront vendues sous le nom de Lenovo ? Eh bien comme c'est une joint-venture, et que personne ne bouffe personne complètement, chacune des deux parties continuera à vendre les machines sous les deux noms, mais les thunes gagnées iront à FCCL avec un zouli partage entre les 3 à hauteur des investissements initiaux. C'est une bonne chose pour la concurrence que Fujitsu dure, car comme disait le philosophe italien Sifredi, il y a parfois des hommes qui se retirent et qui laissent un vide immense !

 

lenovo logo

 PQR entre Lenovo et Fujitsu, arbitré par la Development Bank of Japan, c'est chaud en Asie ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !