Un rapport de la célèbre fondation Mozilla indique que l’accès à un site Internet sur deux se fait via le protocole sécurisé HTTPS. Ce rapport se base sur les données « Firefox Telemetry » collectées anonymement, ou comme dirait l'autre "à l'insu de vôtr' plein gré" lors de l’utilisation du navigateur. L'utilisation du protocole se développe, notamment pour les sites qui demandent des infos confidentielles, ce qui est une bonne chose pour la sécurité des données personnelles de Jeanine transitant sur la toile.

 

Google encourage les sites à adopter une connexion sécurisée en prenant en charge les redirections. Par ailleurs, le déploiement du certificat gratuit Let’s Encrypt développé par la Linux Foundation offre les moyens aux sites, qui supportent des transactions financières ou aux e-commerces, d’utiliser ce protocole librement. Il est à noter que la croissance de l’utilisation du protocole HTTPS est corrélée avec l’utilisation du certificat de la Linux Foundation, ce qui montre bien l'impact positif du certificat libre sur l'utilisation du HTTPS pour ce genre de sites !

 

Google avec son navigateur Chrome indique lui aussi une progression de l’utilisation de ce protocole, à l'instar de Mozilla avec Firefox. Le phénomène et le rayonnement du HTTPS semble donc être général et aller dans le bon sens, en permettant aux utilisateurs d’adopter un surf sécurisé et de garantir, dans une certaine mesure, le non-détournement de leurs données. L'utilisation du HTTPS est néanmoins, toute relative pour les sites ne réclamant aucune donnée bancaire et/ou confidentielle, qui pour le coup, s'avère non essentiel à la sécurisation des données.

  mozilla logo 2016

 

Par ici pour plus d'infos !

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !