Avant de parler gros sous, on rappelle à ceux qui n'ont pas l'habitude de la chose qu'il ne faut pas mélanger année civile et année fiscale. Seagate n'est pas en avance sur son temps, mais son premier trimestre fiscal 2017 se termine au 30 septembre 2016, car les lois qui régissent l'activité fiscale d'une entreprise n'ont rien à voir avec le rythme des saisons ou les rentrées scolaires, surtout lorsque ces sociétés sont cotées en bourse.

 

Donc pour son premier trimestre fiscal 2017, Seagate annonce $2,8 milliards de recette, avec une marge brute de 28,6%, un bénéfice de $167 millions et une part qui termine à $0,55. Durant ce trimestre, la firme a pu racheter 3 millions de parts ordinaires pour un total de $101 millions. Un trimestre plutôt sympathique qui se clôturera par un dividende de $0,63 par part retourné aux actionnaires le 21 décembre 2016. Le géant du stockage s'en sort donc bien, même si les récents mouvements de son concurrent direct Western Digital vont certainement l'obliger à se bouger les miches en 2017.

 

seagate pognon

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !