En décembre dernier, on apprenait que LDLC avait fait une offre de rachat de Materiel.net détenu par la société Domisys. Hier soir, par communiqué de presse, on a appris que Domisys a accepté l'offre de LDLC portant sur l'acquisition de toute la société. Employés et patrons ont été consultés au sujet de cet achat, et l'avis favorable a été rendu fin décembre. Qu'est ce qu'il va se passer maintenant ? LDLC espère que l'opération sera terminée au plus tard au mois de mars 2016, mais avant que tout change et que la réorganisation intervienne, il faut l'approbation de l'Autorité française de la concurrence. On ne voit pas pourquoi elle refuserait si le plan est bien ficelé et qu'il n'y a pas de perte d'emploi.

 

Par cette opération, LDLC va s'implanter encore plus sur le marché, face à des mastodontes comme Amazon, RDC ou encore CDiscount. Les magasins ou relais physiques de Matos.net et LDLC offrent une plus grande proximité avec les clients et proposent un réseau plus étoffé, plus humain y compris en cas de problème. La concurrence est rude et par conséquent à deux, Laurent de la Clergerie pense que cela va mieux se passer pour les deux entités.

 

kiboufi ldlc matnet

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 52 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !