A la mi-décembre, on a appris qu'UFC Que Choisir allait s'attaquer à la toute puissante firme Valve au sujet de contrats de licence utilisés sur sa plateforme Steam. En obligeant tous les pays d'Europe à répondre au droit Luxembourgeois, le géant enferme les utilisateurs dans un système qui ne va pas avec leur pays de résidence (la France, la Suisse et la Belgique pour les francophones du vieux continent). Une information qui a été bien accueillie par la communauté, qui aimerait bien pouvoir revendre ses jeux ou les échanger, mais qui ne fait apparemment pas vraiment trembler Lord GabeN.

 

En effet, pour fêter le début d'année, Steam a fait passer une modification de son contrat de licence qui n'est donné que comme une modification due au fait que la plateforme va aussi vendre du matériel (Steam Controller et Link) en plus de logiciels en Europe. On pourrait passer vite fait sur la chose et ne pas s'en inquiéter, sauf qu'il y a un "mais" de taille. Si Valve SARL (domiciliée au Luxembourg) était en charge de la partie logicielle de Steam, elle se retrouve aujourd'hui responsable de la partie vente hardware et toute la partie jeux et applications retourne aux USA, sous la gouverne de Valve Corp. comme c'était le cas au lancement de la plateforme et jusqu'à 2012, date d'ouverture des locaux Luxembourgeois. UFC Que Choisir peut donc aller se rhabiller, car attaquer le droit Américain ne rime à rien comme l'ont prouvées les diverses tentatives faites les années précédentes.

 

Tant pis pour ceux qui espéraient voir les choses bouger dans le bon sens. Pour vraiment avoir les droits sur vos jeux, il n'y a pas 15000 solutions, soit vous passez par une plateforme sans DRM (mais pas de possibilité de revente/échange), soit vous jouez sur console, car les jeux PC qui ne passent pas par Steam, Origin, Uplay ne sont plus vraiment nombreux. Vu que ça n'est pas demain la veille que les joueurs boycotteront un jeu ou une plateforme, il va falloir s'habituer au fait qu'année après année, le monde du jeu vidéo va continuer à dériver en la défaveur du consommateur.

 

gabe capone

Don Gabe a encore frappé !

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 58 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !