In Win, c'est le constructeur de boîtier qui ose pas mal de choses. Certainement créée par des créatifs qui en avaient marre de voir toujours les mêmes boîtiers, la firme arrive à surprendre et son D-Frame (dont nous avons testé la version Mini) n'est pas en reste à ce sujet. En plus de présenter des engins hors normes, ils suivent leurs produits et le font évoluer, comme avec le D-Frame 2.0 qui s'offre quelques améliorations.

 

inwin dframe 2

 

On retrouve toujours un châssis tubulaire en aluminium mesurant 548 x 291 x 726 mm et pesant 22,5kg (les panneaux en verre trempé, ça pèse), mais séparé en deux parties. Fini l'assemblage complet, car ce modèle a le droit à deux systèmes de rétention sur le cadre, permettant de l'ouvrir façon capot, vers l'avant ou le haut, ou encore de complètement retirer sa partie supérieure pour avoir un meilleur accès aux composants. Le côté esthétique n'est pas en reste non plus, reprenant les codes du D-Frame Mini et oubliant le déport en façade du premier modèle pour présenter quelque chose de plus fin et ne cassant pas le dessin créé par la tubulure, la connectique E/S y prend d'ailleurs moins de place, mais comprend tout de même trois ports USB 3.0, un USB 3.1 Type-C et deux jacks audio. Les coloris changent aussi, avec un blanc/bleu, un noir/or et un noir/vert métallisé, qui rappellera moins les conceptions de Ducati, mais plus facilement celles de Suzuki ou Kawasaki.

 

inwin dframe 2 ouvert

Deux petits bitoniaux rouges permettent de libérer un axe, l'autre ou les deux et d'ouvrir une partie du châssis

 

A l'intérieur (si on peut parler d'intérieur pour un truc ouvert aux quatre vents), vous pourrez coller une mobale allant du format E-ATX au µATX, accompagnée d'un ventirad de 165 mm de haut et d'une carte graphique qui pourra faire de 350 à 415 mm de long en fonction de la configuration des composants. La partie stockage se compose de quatre baies 3,5"/2,5" et la ventilation évolue, permettant d'ajouter des supports pour ventilateurs (2 ou 3x 120mm) ou radiateurs (240 et 360 mm). Seule la version noir et or est actuellement disponible sur le marché en édition limitée, et à 1299€, il n'est pas certain qu'ils en vendront des palettes. Espérons que le tarif devienne plus gérable une fois les autres modèles arrivés sur les étals, même si la première version était déjà placée à 300€.

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !