Imprimer

• Crucial M225 (64 Go)

Le Crucial M225 a fait sensation à son annonce cet été, ce n'était pourtant qu'un clone à base d'Indilinx Barefoot de plus, mais les tarifs annoncés ont déclenché un véritable engouement pour ce modèle. La gamme se décline en différentes tailles allant de 64 à 256Go, nous testons ici la version 64 Go et vous pouvez également trouver la version 128 Go dans ce comparatif.

 

Esthétiquement, le Crucial M225 arbore un boiter métallique 2.5" aux teintes argentées. La face supérieure est vierge de tout ornement alors que sur celle inférieure on retrouve une étiquette bleutée rappelant la marque, la référence et le type du SSD. On distingue enfin le connecteur SATA sous cette vue, le M225 employant fort logiquement une interface de ce type à 300 Mo/s..

 

Boitier verso Crucial M225 64 Go [cliquer pour agrandir] Boitier recto Crucial M225 64 Go [cliquer pour agrandir] PCB recto Crucial M225 128 Go [cliquer pour agrandir] PCB verso Crucial M225 128 Go [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir (PCB de la version 128 Go)

 

Coté PCB, ce modèle ayant été acquis par notre Thibaut nationnal, ce dernier grand égoïste s'il en est, m'a refusé le droit d'osculter ce M225 64 Go sous prétexte que la garantie ne serait plus valide. Je vous invite dés à présent à vous plaindre auprès de ce dernier dont le sens du professionnalisme et du sacrifice pour vous lecteurs est en baisse sérieuse ! Vous retrouverez donc les clichés du modèle 128 Go, on peut supposer que les puces sur la face verso du PCB sont absentes sur ce modèle 64 Go.

 

Voilà pour la description physique de ce M225, qu'en est-il des premiers enseignements tirés de HDTune et CrystalDiskmark ? Le firmware utilisé (1571) était le dernier en date au moment de notre test, il permet la prise en charge du TRIM via un petit utilitaire (Wiper) fourni pour Windows XP/Vista/Seven en 32 et 64 bits. Depuis une version 1819 est apparue,  la différence de performance entre les 2 versions est négligeable (cf. le test du Transcend TS 120 Go en 1571 lui aussi face aux aures clones 128 Go en 1819). Au niveau des performances, elles sont relativement proches des modèles 128 Go en lecture sous HD Tune, un peu plus loin sous CrystalDiskmark. En écriture elles sont en baisse notables toujours en comparaison des modèles 128 Go avec les 2 benchs tout en conservant un niveau honorables. Afin de démêler tout cela, voyons les résultats obtenus sous IOMeter.

 

HD Tune Info M225 64 Go [cliquer pour agrandir] HD Tune read Crucial M225 64 Go [cliquer pour agrandir] HD Tune write Crucial M225 64 Go [cliquer pour agrandir] CrystalDiskMark Crucial M225 64 Go [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

IOMeter nous permet d'affiner les premières impressions, les courbes de lecture séquentielle et aléatoire finissent aux environ de 200 Mo/s alors que les versions 128 Go taquinnent les 250 Go/s. En écriture séquentielle, cette version 64 termine sous les 100 Mo/s alors que les versions 128 tournent aux environs de 130 Mo/s. En écriture aléatoire cette fois, la courbe de cette version calque celles de ses grands frères. Avec de petits fichiers, les 2 modèles finissent relativement proche que ce soit en écriture comme en lecture.

 

courbes IOMeter Crucial M225 64 Go [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour resserrer l'échelle sur les 8 premiers Ko

 

Les résultats plus pratiques simulés par PCMark Vantage sont  un chouilla sous ceux de la version 128 Go du M225, c'est à dire corrects mais les Intels et Samsung font bien mieux ici. Le M225 comme tous les clones Barefoot parvient toutefois à tirer son épingle du jeu lors de quelques tests. Côté fragmentation, après notre séance de torture on se retrouve avec des pertes maximales de l'ordre de 70%. Rappelons que cette situation est provoquée artificiellement par un test très spécifique et de manière continue et soutenue. Il est peu probable que ce genre de situation se produise en utilisation classique (ou après un temps d'utilisation très important). La prise en charge du TRIM est toutefois très efficace puisque ce derrnier restaure les performances à un très bon niveau après sollicitation via Wiper avec ce firmware.

 

Récapitulatif performances Crucial M225 64 Go [cliquer pour agrandir] Impact fragmentation Crucial M225 128 Go [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir


 


• Bilan

Notre verdict est plutôt positif puisque le M225 en version 64 Go, s'il se retrouve un ton notable sous la version 128 Go en performances, reste toujours homogène avec des débits corrects quelles que soient les conditions. La manipulation des petits fichiers n'a pas été oubliée et  cette version 64 Go s'en sort aussi bien que son grand frère à ce niveau. Le prix au Go est moins compétitif que la version 128 Go, mais le ticket d'accès pour un Barefoot est tout de même bien plus accessible avec cette capacité.

 

Face à la concurrence, nous avons une nette préférence pour le X25-M Postville d'Intel en version 80 Go qui propose des performances supérieures (hormis en écriture séquentielle) pour un prix d'acquisition 10% plus élevé.  A noter que la concurrence interne (les clones) est bien mieux placée qu'au lancement de ce M225 le rendant ainsi moins intéressant que cet été. En conséquence, nous attribuons 3 étoiles à cet excellent SSD qui souffre comme tout ses congénères de l'augmentation du tarif de la MLC Samsung 50nm.

Note Crucial M225 128 Go

Retour au Comparatif SSD

Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !