Cooler Master Seidon 120M : le trublion?

 

Si l'actualité est plutôt calme dans le monde du refroidissement à air, ça n'est pas vraiment le cas des kits de watercooling autonomes. Les acteurs principaux y vont de leurs petites évolutions (V4 chez Antec et HXXi chez Corsair), ou annoncent quelques nouveautés à venir. Il en est un qui a décidé de se lancer dans l'aventure, c'est Cooler Master. Nous connaissons bien le gazier pour ses boitiers, alimentations et autres ventirads mais lors de l'IT Partners puis du Cebit 2012 la marque avait présenté un modèle intéressant, puisque modifiable, nommé Eisberg et décliné en plusieurs tailles. Cet engin nous l'attendions de pied ferme en version finale (distribué en présérie pas vraiment convaincante), mais c'est un tout autre modèle que nous avons vu débarquer : le Seidon 120M. Plus classique lui, il est entièrement conçu par Cooler Master là où d'autres se payent le savoir-faire des deux géants du segment ! Cooler Master compte bien s'imposer sur ce terrain avec ses produits maison, mais que vaut donc le petit Seidon 120M? La réponse vous est donnée juste après une brève description.

 

test : cooler master seidon 120




Sommaire

Page n°1 : Préambule
Page n°2 : Présentation
Page n°3 : Protocole de test
Page n°4 : Performances brutes et nuisances sonores
Page n°5 : Tests pratiques
Page n°6 : Conclusion

Les 23 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !