Watercooling autonome, faut-il céder à la tentation?

 

L'été est là avec ses beaux jours. Le soleil est de sortie et ça n'est pas pour déplaire à tout le monde. Pour les uns c'est le moment de sortir les endives de la cave, le temps des mini-jupes, du retour du Speedo et des tongs! Pour d'autres, le cauchemar commence... Faut-il sous volter son processeur et ventiler avec d'énormes ventilateurs de chantier pour éviter la surchauffe? Et le watercooling, c'est une solution aussi ? Oui, le watercooling c'est ce dont il est question aujourd'hui et plus particulièrement des kits autonomes ou tout-en-un. Après Coolit et Asetek, pionniers sur ce segment - mais réservés le plus souvent aux intégrateurs - le marché s'était ouvert au grand public grâce à Corsair et ses solutions H50 et H70 de la gamme Hydro Series. Plus récemment, la marque californienne Antec s'est lancée dans la partie avec deux produits milieu et haut de gamme: les Kühler H20 Series 620 et 920. Ces solutions sont-elles une bonne alternative aux meilleurs refroidissements à air ? C'est ce que nous allons tenter de savoir dans ce dossier !

 

header_anteckhuler.jpg



Les 75 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !