• un casque de qualité et propre

Corsair Virtuoso RGB Wireless SE
Impédance 32 ohms
Sensibilité 109 dB
Fréquence 20 - 40.000 Hz
Type de haut-parleur 50 mm néodyme
Impédance Micro

2200 ohms

Direction micro Omni-directionnel
FONCTIONNALITÉS Suppression du bruit passive, Eclairage RGB (contrôle via iCue)
Connectivité Jack 3.5 mm, USB-C, USB-A
Mode sans fil

Dongle propriétaire

Autonomie : 20 h

Portée : 18 m

Poids 384 g
Tarif 199.99 €

Le Virtuoso se démarque des classiques du monde Gaming et se rapproche directement des standards hi-fi, une évolution que l'on approuve totalement : fini les plastiques et les couleurs flashy, la finition est en partie métallique - aluminium - et le skaï est de qualité, donnant une impression plus mature et luxueuse. La finition est propre et le réglage de la hauteur est solide, mais dès le départ un petit point cloche : le cerceau est trop "arrondi", ce qui rend le casque désagréable pour les gens qui ont la grosse tête. Dès lors, vous devrez agrandir le cerceau au risque que le casque ne soit pas bien maintenu et que vos oreilles supportent le poids conséquent de presque 400 g de la bête. La rotation des écouteurs est un peu rigide aussi, il faut patienter quelques minutes pour que le casque devienne plus souple lorsque vous le portez, ce qui le rend très désagréable si vous l'utilisez occasionnellement. Ceci dit les mousses sont confortables et n'appliquent pas une trop grosse pression sur votre crâne.

 

Le casque est animé par du RGB pilotable depuis iCue, le logiciel maison de Corsair dédié à la gestion des périphériques de la marque. Le premier défaut à noter c'est la présence permanente d'une lumière située sur le micro, attirant trop le regard et déconcentrant le joueur, il faut penser à la désactiver dans les paramètres du casque. En dehors de ça le casque dispose de quoi customiser le mode sapin de Noël et de mettre à jour le firmware facilement, tout en proposant quelques options comme une égalisation des fréquences et la gestion du bruit de fond. Par contre pour ce qui est du dongle USB et des pilotes, nous sommes déçus de voir que le casque se priorise en permanence à chaque connexion, et ce même si le micro - détachable - n'est pas présent : le casque sera toujours considéré comme un micro-casque qu'importe la situation. La portée annoncée de 18 m est loin d'être atteinte et se tourne plus vers les 5/6 m dès qu'un simple obstacle est entre le dongle et le casque. Pour ce qui est de l'autonomie nous sommes déçus, car elle n'est rarement atteinte à cause d'un "petit" souci : la mise en veille du casque n'est pas automatique et l'accéléromètre est trop sensible, la moindre petite vibration le réveille et il lui faut 5 min pour revenir en veille, nous espérons que ceci sera corrigé par la suite via des mises à jour du firmware.

 

corsair virtuoso rgb wireless se [cliquer pour agrandir]

Le casque est très propre, mais il manque un peu de souplesse

 

Si jamais le mode sans-fil ne vous intéresse pas, sachez qu'il est possible de brancher la bête en jack classique 3,5 mm à 4 pôles ou en passant par une prise USB, rendant le casque adapté à toutes les situations et machines. Cela permet de s'affranchir du souci d'autonomie surtout lors des grosses cessions. Si vous êtes en mode sans-fil, le casque bascule automatiquement en mode filaire ou non selon si vous êtes branchés. De ce fait il est aussi utilisable sur les téléphones via la connexion 3,5 mm. Cependant dommage, le casque ne dispose pas d'une compatibilité Bluetooth pour augmenter sa versatilité.

 

corsair virtuoso rgb wireless se cerceau

 Corsair fait dans le solide et le classe avec l'utilisation d'aluminium

corsair virtuoso rgb wireless se - interface sur le logiciel icue [cliquer pour agrandir]

Exemple de ce que l'on peut retrouver sur l'interface de iCue, qui est simple et ergonomique pour régler notre casque



Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !