• Fouille intégrale de la carte

Avant de tester notre jolie mobale, nous allons la passer au peigne fin pour mieux la connaître avant de la chauffer. Et pour commencer, déshabillage de la carte : 

 

 x470 gaming itx/ac - vue de dessous [cliquer pour agrandir]

Matez ce PCB de qualité, propre et bien dessiné

 

Comme nous pouvons le voir, on a un PCB noir bien propre et optimisé, ASRock exploitant parfaitement la conception en multicouche avec des placements de composants adaptés. Deux emplacements M.2 sont présents, un à la verticale permettant de mettre une carte Wi-Fi/BT et l'autre - situé au dos de la carte - dédié aux SSD en SATA ou NVMe PCIe x4. En dehors de ça, le PCB est bien rigide (réduisant les mini-coupures de pistes) et les composants arrivent encore à respirer en étant suffisamment espacés.

 

Niveau alimentation, pour une carte mini-ITX on est bien lotis. Nous avons ici une alimentation à 3 phases dédoublées (3x2 = 6 d'après ASRock) pour le CPU et 2 phases pour le SoC, ce qui permet de fournir le jus nécessaire même pour les gros Ryzen 7 2700X. Cependant, nous sommes déçus que la carte de fournisse pas de grosse régulation par condensateurs en prime, la taille limitant ce genre de possibilité. Cela signifie que si de gros appels de courant arrivent, le régulateur devra tout encaisser, ce qui amène à une surchauffe et à des pics de courant nuisibles à la stabilité du système.

 

x470 gaming itx/ac - VRM et refroidissement [cliquer pour agrandir]

 

Les composants qui constituent les régulateurs sont basiques. Les selfs sont bruts, sans blindage et sans rien pour les sceller. Nous avons donc ici un risque élevé de "coil whine" ou "sifflement de bobine", qui se traduit par une vibration mécanique des selfs qui produit un sifflement plus ou moins aigu. Plutôt embarrassant pour une carte dédiée aux boîtiers petits et silencieux. La régulation se fait via des circuits simples à base de MOSFET, ça suffit pour l'utilisation prévue de la carte.

Comme on peut le voir, les radiateurs sont particulièrement petits. En même temps, venant d'une carte mini-ITX, nous ne nous attendions pas à un bloc d’aluminium de 1kg. Cependant, le design du radiateur des VRM et le nombre de phases plus que correct réduisent le risque de surchauffe de la carte. On regrette juste que les selfs n'aient pas eu le droit à un petit coin sous le radiateur pour dissiper leur chaleur aussi.

 

x470 gaming itx/ac - systèmes audio et sans-fil [cliquer pour agrandir]

Gros plan sur la partie audio de cette petite carte mère avec le module sans-fil en M.2 vertical

 

En zoomant sur la partie audio, nous pouvons remarquer qu'une puce Realtek ACL1220 a été implémentée sans pour autant lui offrir de quoi s'exprimer à fond. Seulement deux petits condensateurs chimiques de classe correcte se battent en duel pour l'audio, nous n'avons pas d'amplificateurs externes à la puce, pas de composants haute qualité et on est collé à la carte Wi-Fi, augmentant le risque de bruit de fond. Il faut relativiser, les cartes mini-ITX n'étant pas forcément dévouées à avoir un son de qualité, car il faut multiplier les composants, un luxe en terme d'espace ici. Et ne vous leurrez pas, ce n'est pas l'utilisation du Creative Sound Blaster Cinema 5 qui va améliorer les choses.

 

x470 gaming itx/ac - façade arrière [cliquer pour agrandir]

Le fabricant nous fournit ici le strict minimum en connectique

 

Pour terminer notre fouille en profondeur, on va parler connectique. La façade arrière est bien équipée pour la gamme, avec 2 USB 2.0, 2 USB 3.1 Gen1, 2 USB 3.1 Gen2 (A + C), un Gigabit Ethernet ainsi que du HDMI 2..0 et du DP 1.2 (on passera à la trappe le port PS/2, on est en 2018). Si vous destinez cette carte à de la bureautique ou du jeu léger avec un APU Ryzen, vous aurez le minimum utile sans à faire de rajout. Par contre, si la connectique intérieure parait correcte avec 3 connecteurs pour ventilateurs et 2 connecteurs RGB (un adressable et un analogique), le manque d'un port USB 3.1 Gen2 est un peu limite. Nous aurions préféré perdre un port RGB au profit d'un port USB plus rapide afin de brancher des SSD externes par exemple.

 

x470 gaming itx/ac - connectique interne [cliquer pour agrandir]



Les 36 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !