Kaby Lake : 7e génération, vraiment ?

 

 

Au milieu de l'été 2015, Intel lançait sa nouvelle micro-architecture Skylake, donnant lieu à une situation pour le moins ubuesque : les puces desktop 4 cœurs Broadwell (le TICK 14 nm d'Haswell) n'étaient disponibles que depuis 2 mois et leurs remplaçantes arrivaient déjà ! La raison de ceci, une mise au point bien plus complexe que prévu pour cette nouvelle finesse de gravure ayant entraîné de gros retards pour ce dernier contrairement au TOCK suivant (Skylake). Cela signa de facto, la fin de la stratégie d'alternance (sur un cycle de 2 ans) entre évolution de l'architecture et du procédé de fabrication, vu la complexité croissante de mise au point de ces derniers. Le prochain node (10 nm) n'étant toujours pas prêt, Intel s'est résolu à "occuper le terrain" en lançant une nouvelle génération de puces répondant au nom de code Kaby Lake. Disposant d'un iGPU très légèrement retouché et de fréquences en hausse, de quoi réellement justifier une 7e génération ? Réponse au sein de ce dossier.

 

review intel kaby lake 7600k 7700k





Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
Dossierouverts aux ragoteurs logués