Jouer avec l'Hyperthreading, hérésie ou normalité des choses ?

 

Lorsqu'on parle de jeu, du moins avec les puces Intel, on entend deux sons de cloche. D'un côté il y a ceux conseillent un i5 car l'HT est inefficace dans ce domaine d'application, et ceux qui préfèrent malgré tout un i7 censé être plus équilibré. Certes ces questions se posaient sur les CPU Intel, mais avec l'avènement de Ryzen cette question prend désormais tout son sens. Faut-il, oui ou non, se passer de l'hyperthreading lorsqu'on joue, ou apporte-t-il une valeur ajoutée, les moteurs de jeu ayant suivi la tendance du multicoeurs ? Nous allons apporter une réponse, et surtout plein de nuances de gris !

 

test : hyperthreading et jeux




Sommaire

Page n°1 : Préambule
Page n°2 : Protocole et configurations
Page n°3 : Alors, ça dit quoi ?
Page n°4 : Le mot de la faim

Les 39 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !