• Verdict

Nous voici au terme de ce dossier, alors que penser de nos nouvelles venues ? NVIDIA avait réussi à mettre en difficulté AMD sur le créneau des cartes entre 160 et 250€ par le biais de GTX 460 parfaitement calibrées pour ce dernier, à l'inverse de la 5830 basée sur un Cypress trop complexe et donc couteux pour ce marché. Ce n'est pas le cas de Barts comme nous venons de le voir, notons à nouveau que si les cartes qui l'emploient utilisent le chiffre 8 (6800) elles ne représentent pas le véritable haut de gamme de cette génération (6900).

 

Avant de rendre notre verdict sur ce dernier, un petit mot concernant le test. AMD nous a paru un peu fébrile lors de ce lancement puisqu'il fut retardé pour permettre la mise à jour au dernier moment (pas assez performantes ?)  des 6850 qui sont donc arrivées  très tardivement pour le test (lundi pour être précis). Jeudi bug constaté dans le bios des 6850 qui consomment trop en veille, donc à quelques heures de la fin du NDA, rebelote nouveau bios mais qui ne corrige pas grand-chose en fait... Bref, un report de quelques jours supplémentaires eut été préférable à notre avis plutôt que cette impression de pagaille qui mérite un joli carton rouge.

 


• AMD Barts

Barts

Avant d'aborder le cas des cartes qui l'emploient, il est utile de conclure sur la nouvelle puce moyen de gamme d'AMD. Alors que la première génération DX11 du fondeur s'articulait autour de 2 puces (en ignorant l'entrée de gamme incapable d'assurer une expérience ludique correcte), Cypress pour le haut de gamme et Juniper pour le moyen de gamme, 3 seront utilisées pour couvrir la même plage avec cette seconde génération. Juniper sera conservé pour les cartes à moins de 150€, Cayman sera prochainement annoncé pour le haut de gamme et entre les deux prend place Barts.

 

Pour la concevoir, AMD est reparti de Cypress tout en lui faisant subir un régime l'adaptant ainsi aux contraintes budgétaire de cette gamme de produits. Ainsi les unités de calcul et de texturing sont en berne de 30% par rapport à la précédente puce haut de gamme, toutefois AMD a apporté diverses optimisations à son architecture et remplacé son unité de Tesselation par un modèle plus performant. Pour ne rien gâcher, les capacités vidéo de la puce ont été boostées avec l'intégration d'UVD 3 et la révision d'Eyefinity.

 

Au final les performances sont au rendez-vous avec un remplacement efficace des 5850 et 5830, seule petite déception, la consommation pas franchement meilleure mais du même acabit. Avec une puce efficace et à priori moins chère à produire que le GF104, AMD dispose enfin d'une solution pertinente à placer face aux GTX 460 (en attendant une éventuelle réplique du caméléon par le biais d'un GF104 pleinement fonctionnel et cadencé plus rapidement par exemple) en conséquence nous attribuons l'or à cette déclinaison efficace et intéressante de l'architecture DX11 d'AMD.

  

comptoir dor

 

 


• AMD RADEON HD 6850

AMD RADEON HD 6850Utilisant la version la moins performante de Barts, la 6850 a pour objectif avoué de remplacer la 5830. Elle s'acquitte sans problème de cette tâche puisqu'elle est plus performante que cette dernière (jusqu'à 20%) tout en consommant moins ! Grâce à ce dernier point, elle peut se contenter d'un seul connecteur PCIE 6 pins là où ses concurrentes / devancières en demandent deux.  Ce point anecdotique pour certains sera essentiel pour d'autres disposant d'une petite alimentation ou limitée à ce niveau à l'image de la Seasonic X-series 400w passive... L'exemple de cette alimentation n'est pas anodin, le silence de cette dernière ne sera que faiblement perturbé par la 6850 modèle de discrétion au repos et très peu bruyante en charge !

 

Alors tout est rose avec cette 6850 ? Pas tout à fait en réalité, pas qu'elle ait des défauts intrinsèques mais plutôt une concurrence féroce. Et oui cela faisait longtemps mais nVIDIA a réellement mis en face de cette 6850 des cartes compétitives avec les GTX 460. Côté performances c'est du même acabit (légérement devant la 768 Mo, légèrement derrière la 1 Go) cela explique aussi le petit report de lancement, les 6850 ayant été flashées avec un nouveau bios début octobre pour booster légèrement leurs fréquences), la consommation en charge et la gestion vidéo sont à l'avantage de la nouvelle venue mais les avantages propres aux cartes du caméléon (PhysX, Cuda, 3DVision) sont bien présents sur les 460 qui disposent qui plus est d'une meilleure tenue dans les jeux DX11. Reste sa mémoire limité à 768 Mo sur le modèle le moins cher qui peut s'avérer insuffisante dans certains cas que nous avons rencontrés ce qui nous fait préférer au final la 6850 à cette dernière.

 

Côté tarif, annoncée à 169€ la 6850 se retrouverait à des tarifs comparables aux prix en boutique des GTX 460 mais attendons de voir le prix réel pratiqué une fois l'effet nouveauté dissipé avant de juger ce point, d'autant que nVIDIA semble s'orienter vers une baisse de prix de ses GTX 460. Si d'aventure la 6850 se retrouvait confrontée à la version 1 Go au même tarif, le rapport de force serait légèrement en sa défaveur ! Devant ces incertitudes, mais aussi les faits avérés et mesurés, nous avons décidé de décerner l'or à la Radeon HD 6850 qui fait oublier sans aucun problème la triste 5830 et propose une alternative légèrement plus intéressante que la GTX 460 768 Mo, c'est bien plus équilibré face à la version 1 Go, chacun choisira en fonction de ses priorités et/ou préférences.

 

comptoir d argent

 

 


• AMD RADEON HD 6870

AMD RADEON HD 6870Utilisant la version complète de Barts, la 6870 a pour vocation de remplacer la 5850. Elle y parvient avec brio si on prend en considération la réduction du nombre d'unités de calcul et de texturing par rapport à sa devancière, l'augmentation des fréquences et les diverses optimisations suffisant à compenser cette diminution. Qui plus est la nouvelle unité de tesselation porte ses fruits, la 6870 se retrouvant dans des conditions lourdes d'utilisation de cette dernière devant la 5870 ! Par contre elle consomme d'après nos mesures légèrement plus que la 5850, pas de quoi fouetter un canard chat, mais c'est tout de même notable.

 

Face à la concurrence, cette 6870 joue plus dans la cour de la GTX 470 que de la 460, en termes de performances, pourtant c'est bien face à cette dernière qu'elle avait été positionnée financièrement (enfin avant la baisse de prix appliquée à la dernière minute par nVIDIA). On notera toutefois que comme à l'accoutumée sur notre panel strictement DX11, le caméléon redresse la tête avec la 470 qui prend le large et la 460 1 Go qui se rapproche tout en restant à bonne distance. En fait le caméléon va devoir réagir rapidement s'il veut reprendre la main dans ce segment face à la 6870, à priori il devrait pouvoir disposer d'une option rapidement commercialisable avec une GTX 4xx embarquant cette fois un GF104 et ses 384 processeurs de flux et 64 TMU activés (au lieu de 336/56 sur les 460). En fonction des fréquences retenues cette carte pourrait devancer la 6870 au prix d'une consommation plus importante. Cela signifierait également l'arrêt commercial pur et simple de la 470 puisque la baisse des prix de cette dernière parait difficilement tenable sur le long terme vu le différentiel de complexité (et donc coût de production) des Barts et GF100 ... 

 

Mais trêve de supputations, la 6870 est là et bien là, annoncée à 219 € elle constitue dès lors le meilleur choix dans cette gamme de prix non seulement côté performances/prix/consommation, mais aussi côté fonctionnalités vidéo avec l'UVD 3 et Eyefinity. Qui plus est, son déficit en Tesselation face aux 460 étant bien réduit (c'est moins le cas face à la 470), l'avenir côté DX11 s'annonce moins problématique que ses devancières. Pour toutes ces raisons nous décernons l'or à la Radeon HD 6870, excellente réplique d'AMD aux seules cartes réellement valables (comprendre sans grosses tares) du caméléon.

 

comptoir dor

 


Logo AsusLogo AMDlogo IntelLogo G.SkillLogo GigabyteLogo Patriot Memory

 

Nous remercions naturellement Asus, AMD, Intel, G.Skill, Gigabyte et HIS pour la mise à disposition du matériel de test





Les 164 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !