Dans la série Jem et les Hololens, voilà du mouvement. En effet, la Raymonde vient de décrocher un coquet contrat avec un acteur non des moindres : l'armée américaine. Pour un montant de 480 millions de biftons de l'oncle Sam, Microsoft s’acquittera de la tache d'équiper les Space Marines de plus de 2 500 unités accompagnées du suivi logiciel adéquat. Si l'expérience s'avère concluante, la commande finale pourrait dépasser les 100 000 appareils, de quoi garantir un beau succès au bouzin dans le milieu professionnel !

 

microsoft hololens

 

On s'en doute, le casque de réalité alternative virtuelle de la firme serait utilisé non pas pour jouer à Battlefield (en dépit du joli miroir qu'offre le Ray Tracing dans le dernier opus), mais pour superposer des informations diverses dans le but d'améliorer leur "létalité, mobilité, et conscience de la situation" aux militaires. Rien à voir avec un dispositif de simulation donc, mais plus un moyen de communication et d'affichage des retours de capteurs afin de mieux analyser la situation présente.

 

microsoft hololens military program

Le programme des attentes du gouvernement

 

A noter qu'il ne s'agit pas d'une première opération de ce genre pour l'entreprise de Redmond, qui avait déjà auparavant fourni ce même casque à la NASA afin de contrôler des robots d'exploration à l'assaut de Mars, dont la phase finale est prévue pour 2020. Fin coup pour la boite à la fenêtre en somme, qui réalise une belle opération de communication doublée d'un réel profit dans ce contrat. (Source : UploadVR)

 Juteux contrat pour la Raymonde qui va récolter 480 millions de dollars dans l'affaire. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !