Ça y est, c'est officiel - enfin diront certains - Flash Player n'est plus. Enfin, ne sera plus en 2020 : Adobe, son propriétaire depuis le rachat en 2005 (!) de Macromédia, a annoncé l'arrêt de son support (mises à jour et distribution) pour cette date. Le logiciel fêtera alors son 24e anniversaire, privilège dont peu de standards aussi connus du grand public peuvent se vanter, fait ironique étant donné le fort ressentiment des programmeurs comme des utilisateurs envers le logiciel. Le vent avait déjà tourné avec la migration de YouTube vers l'HTML5 et l'arrêt de l'exécution automatique des scripts sur bon nombre de navigateurs tel Microsoft Edge. Également, Flash n'avais pas su - ou pas pu - s'adapter à la vague mobile, n'étant supporté ni sous iOS ni sous Android depuis 2011. Adieu donc, pages pleines d'ActionScript compilé, adieu lourdeur et les failles de sécurités allant avec, et bonjour standards ouverts tels HTML5 et WebGL, ayant davantage la faveur des développeurs et des utilisateurs et proposant des outils d'accessibilité manquant crucialement au défunt.

 

adobe flashplayer

 

Une page du web se tourne, la folie du libre ayant finalement triomphé, et on ne peut que saluer cette initiative. À noter que les produits de la marque Animate CC et Premiere Pro CC ne sont pas affectés par cette disparition et continueront leur vie tranquillement.

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !