Windows 10 fait parler de lui depuis plus d'un an maintenant, et pas qu'en bien. Le nouveau système d'exploitation de Microsoft applique la nouvelle politique "Windows as a Service" du géant et se permet beaucoup de choses qui déplaisent à plus d'un utilisateur. Parmi ces derniers, il y a ceux qui acceptent, ceux qui refusent (en restant sous les anciennes versions de Windows ou en allant voir ailleurs) et ceux qui s'en foutent. Heureusement pour ces derniers, il y a en France la Commission nationale de l'informatique et des libertés (ou CNIL) qui veille au grain, et pas juste pour empêcher de télécharger des films et jeux vidéo.

 

cnil logo

 

D'après leur enquête, ainsi que celle du G29 (les Cnil européennes) et du Contact Group (regroupement de plusieurs autorités de protection), Windows 10 ne respecterait pas la loi informatique et libertés, visant à protéger l'utilisateur et ses données. L'outil de télémétrie du système d'exploitation, présent pour permettre un dépannage plus rapide et l'amélioration du service, collecte plus de données que nécessaire pour son fonctionnement, ce qui est un premier manquement de la part de Microsoft.

 

A cela s'ajoute le fait qu'un code PIN à quatre chiffres peut être mis en place par l'utilisateur pour déverrouiller tous les services liés au système (login, Windows Store, compte Microsoft, moyen de paiement...) sans qu'une limite de nombre de tentatives de saisie de ce même code ne soit mise en place, enlevant toute sécurité au procédé. Deux points qui touchent déjà largement à la sécurité des données des utilisateurs, mais ça ne s'arrête pas là.

 

windows spyLa Cnil revient sur l'identifiant publicitaire unique que Microsoft colle à chaque utilisateur (on vous expliquait comment le désactiver dans notre article à ce sujet) qui ne nécessite aucun consentement de l'utilisateur, tout comme l'utilisation de cookies publicitaires (dont on vous a aussi déjà parlé) sans donner de moyens à l'utilisateur de savoir qu'ils sont là, de les refuser ou de les supprimer. Enfin, pour en finir avec ce que Microsoft ne respecte pas, la firme continue de transférer des données à l'internationale sur le principe de la sphère de sécurité (nommé Safe Harbor par les anglophones), permettant à une entreprise américaine de transférer des données personnelles depuis l'espace économique européen vers les USA en certifiant respecter la législation européenne, alors que cela n’est plus possible depuis la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne du 6 octobre 2015.

 

Avec tout ça dans la balance, la Cnil met publiquement en demeure MICROSOFT CORPORATION de se conformer, dans un délai de trois mois, à la loi Informatique et Libertés. Les autres membres du Contact Group n'ont pas encore statué sur le sujet (leur étude n'étant apparemment pas terminée) et cette décision n'engage que la Cnil française, tout en n'étant pas une sanction. Aucune suite ne sera donnée si la firme se conforme à la loi (en permettant aux utilisateurs d'exercer leur choix d'accepter les choses en étant correctement informés de leurs droits) dans le temps imparti, mais un rapport pourra être créé passé ce délai, pouvant donner lieu à une sanction contre Microsoft.

 

La machine est donc en marche et pourrait forcer Microsoft à revoir sa copie, surtout si le reste de l'Europe suivait, mais ça ne veut pas dire que Windows 10 deviendra un système d'exploitation plus sûr pour l'utilisateur. Juste que ce dernier aura le droit d'être conscient qu'il accepte de livrer ses données, avec tout de même un peu moins d'espionnage de ses activités via la télémétrie. Donner le choix empêchera-t-il certains de sauter le pas ? Vu le nombre de personnes qui acceptent les contrats de licence sans les lire et le nombre d'utilisateurs déjà sous Windows 10 en France (plus de dix millions d'après la Cnil), on en doute !

 

microsoft

 La CNIL a mis en demeure Microsoft de se conformer à la loi Informatique et Libertés dans un délais de trois mois. Windows 10 ne respectant pas ce texte visant à protéger les utilisateurs. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 82 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !