Yves Guillemot, patron d'Ubisoft, a réussi son pari : réunir plusieurs forces pour développer le futur moteur 3D de ses jeux. Pour y parvenir, il faut quand même des thunes, et le projet Mango sera budgétisé à hauteur de 14 millions d'euros, dont 3.5 qui seront financés par l'Etat français en la personne de la ministre Fleur Pellerin. En soi c'est une bonne nouvelle, puisque pour s'assurer de toucher ces 3.5 millions, il a été demandé à Yves Guillemot de soutenir le secteur et de créer des emplois via tous les intervenants du projet.

Il durera 22 mois, et les studios gaulois de Montreuil et Montpellier collaboreront avec les chercheurs du CEA, mais aussi avec ceux du LIRIS-CNRS basé sur Lyon. Bien entendu ceci est dans le but de proposer à la fin un moteur 3D qui sera licencé et utilisé dans les jeux de l'éditeur pour les prochaines années. Au final, on peut synthétiser comme ceci : un moteur 3D flambant neuf, un Etat qui investit, des emplois créés, restera plus qu'aux développeurs de se sortir un doigt pour bien exploiter le bouzin ! (Source La Presse)

 

ubisoft_logo.jpg  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 48 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !