On va faire notre point menstruel mensuel des prix de la RAM, en prenant comme référence les 512Mo de DDR3 1333/1600/1866 et DDR4 2133/2400. On ne va pas vous faire un dessin, on se fait enfiler gaillard depuis le mois de mars 2016, date à laquelle les cours étaient bien bas. Mais les tarifs ont depuis subi un x3, tant et si bien que même si on peut accepter que les fabricant gagnent des ronds (ce qu’ils font peu ou pas avec des tarifs bas), on ne peut s'empêcher de penser qu'il y a un juste milieu. Voyons donc ce que nos confrères de DRAMExchange ont relevé comme tarifs.

 

La Date c'est importantPrix de 512Mo de DDR3 1333/1666/1866Prix de 512Mo de DDR4 2133
Janvier 2018 3.883$ 4.946$
Décembre 2017 4.007$ 4.875$
Novembre 2017 4.021$ 4.848$
Août 2017 3.19$ 3.656$
Mai 2017 2.84$ 3.24$
Mars 2016 1.667$ 1.683$

 

C'est la seconde fois que les chemins de la DDR3 et DDR4 se séparent, et un peu plus qu'en décembre. La DDR3 continue de baisser pour tomber plus bas qu'au mois de novembre, tandis que la DDR4 continue de faire péter les high scores. Il est évident que ces prix sont des freins énormes à l'adoption d'une nouvelle machine, et que tous ceux qui peuvent repousser se doivent de le faire, la hausse étant devenue intolérable quelles que soient les raisons évoquées, réelles ou pipeau.

 

Il est clair que ces prix des puces se répercutent sur les fabricants de barrettes mémoire, qui doivent trouver bien long cette mascarade. On a appris par ailleurs que la Chine allait enquêter sur une entente éventuelle illicite des prix, si ça peut faire changer les choses, cette embolisation n'a que trop duré.

 

bougie doigt d honneur

Le paradoxe : fuck des prix et  lueur d'espoir symbolisée par la flamme (image cadeaufolies)

 DDR3 et DDR4 ne connaissent plus le même chemin, devinez qui monte et qui descend ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 41 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !