Face à une concurrence féroce, autant sur les annonces que sur l'écosystème de ragots qui gravite autour, Intel se doit de répliquer. Même si le 10 nm semble toujours présenter des problèmes de production, occuper le plan médiatique est toujours profitable tant qu'il ne s'agit pas de bad buzz. Trêve de théorie du complot, mais la référence de ce i5-8265UC est du plus louche !

 

En effet, la 8ème génération mélange du 14nm et un OVNI 10nm (le 8121U), génération qui a depuis été remplacée par la 9ème. Du coup, 14 nm ? Un refresh overclockable à la manière des Max-Q de NVIDIA ? Avec une fréquence entre 1,8 GHz et 3,1 GHz, 4 coeurs physiques et 8 logiques de détectés ; voilà qui est peu probable : pourquoi pas une version de plus aux cache eDRAM ? Avec un score de 10 117 sur PassMark, le bouzin dépasse allègrement un 6700HQ : très étrange. Un bug de détection n'est pas à écarter, ou tout simplement un bon gros fake des familles ! Notez en outre que UserBenchmark n'est pas d'accord avec les 2 cœurs vraiment peu crédible de PassMark : autant dire que niveau informations, ça n'est pas la panacée !

 

Enfin, le bouzin a aussi été vu sur GeekBench dans un Lenovo, avec une fréquence boost encore différente de 3,9 GHz, une vraie partie de cache-cache ! Là aussi, avec 5670 points en monocœur et 15 998 en multicœur, il bat à plate couture le Ryzen 2500U (3156 et 8633). La réponse en attendant Ice Lake ? (Source : NotebookCheck)

 

intel snb i5

 Un étrange CPU sur le trio GeekBench, UserBenchmark et PassMark, prétendument plus puissant que la concurrence. Qu'en penser ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !