Threadripper s'était déjà fait déjà démonter le museau par l'overclockeur Der8auer. Cela avait permis de se rendre compte que les puces Threadripper étaient des "rebuts" des EPYC, et non des Super Ryzen à 2 dies. Cela avait également permis de comprendre, ou en tout cas intuiter, que seuls deux dies pouvaient fonctionner et pas les deux autres, ceci fut confirmé par la suite par AMD. Avec 4 dies, le heatspreader géant couvre bien la surface et la charge sur chacun d'eux est mieux répartie.

 

Der8auer est allé plus loin puisqu'il a pulvérisé un Threadripper. Après lui avoir ôté le heatspreader, il a mis à nu les 4 dies, et les a arraché un par un, et a finalement pris en photo la partie capitale, vitale du CPU. Quand on sait le prix de ces bêtes, ça file quand même la larmette à l'oeil de voir ça même s'il y a 6000% de chances que ça soit un CPU HS. En tout cas ça tient bien didou ! Pour ceux qui veulent DL les images ça se passe ici.

 

threadripper delid zeppelin

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...