Toujours la même source bien chaude, Bitsandchips. Cette information vient compléter une autre déjà parue il y a quelques mois au sujet du lancement des Ryzen, et devinez par qui ? Une des raisons pour lesquelles il n'y aurait pas eu de pénurie Ryzen le 2 mars proviendrait du fait que les rendements étaient très bons à l'époque, plus de 80% de puces opérationnelles sur des wafers, c'était excellent. Il faut relativiser ce chiffre par une architecture simple à usiner, et en contrepartie qui ne monte que très peu en fréquence. AMD sait donc où il doit bosser pour Zen + et Zen 2.

 

En cette fin du mois de juin, notre confrère annonce que les rendements de puces opérationnelles d'emblée sont de 80%, mais par le jeu des découpes de gamme, ce serait 98% de puces qu'AMD serait en mesure de mettre en vente. On sait que les R5 et R3 ont toutes 2 CCX, mais avec des nombres de coeurs fonctionnels variables entre les gammes. Même s'il ressort des coeurs HS, AMD arrive à les recycler facilement, toujours avec les mêmes réussite et contraintes (architecture, fréquence, etc). La pénurie était plutôt à observer du côté des cartes mères, mais ça fait deux bons mois qu'on trouve de tout sans grosse période d'indisponibilité, exception faite des best-sellers toujours à flux tendu.

 

Gageons qu'avec sa révision B2 AMD arrive à maintenir ces hauts niveaux de production, vous pouvez d'ailleurs retrouver nos avis sur Ryzen en lisant l'article réalisé, ou le guide d'achat CPU.

 

amd ryzen puce

Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...