AMD vient tout juste d'en dire officiellement plus sur ses projets à venir, et nos confrères de chez VideoCardz n'ont pas manqué l'occasion d'en dire trop en laissant fuiter ce qui semble être la plaquette de présentation d'un processeur grand public sur architecture Zen, nommé RYZEN.

 

AMD RYZEN [cliquer pour agrandir]

 

Ca manque de détail, mais on y apprend au moins qu'un 8 coeurs 16 threads cadencé à 3,4GHz accompagné de 20Mo de cache (8x 512ko en L2 et 2x 8Mo en L3) devrait arriver sur le marché au premier trimestre 2017. L'engin irait se greffer sur un socket AM4 et accompagnerait donc les mobales à chipset AMD X370. Avec des pincettes, on peut en déduire qu'AMD a dû faire de gros progrès du côté des IPC (nombre d'instructions exécutées à chaque cycle) là où Intel continue de faire grimper la fréquence de ses processeurs (4,2/4,5GHz pour le Core i7-7700K).

 

Pour ceux qui ne seraient pas à l'aise avec ces termes, on peut évaluer un processeur par le nombre d'instructions qu'il peut exécuter à chaque seconde. C'est donc le rapport entre IPC (nombre d'instructions par cycle) et fréquence (nombre de cycles par seconde) qui va déterminer ses performances. Ceux qui rêvent d'un Zen capable de concurrencer les puces d'Intel espéreront donc que l'IPC de RYZEN sera suffisant pour que ses performances à 3,4GHz soient égales ou supérieures à celle des puces Intel à fréquence plus haute. Ça, on ne le découvrira qu'avec de vrai bench et mise en situation et il faudra donc être patient. En attendant, on a le droit à quelques pages de plus pour présenter la partie logicielle en charge du processeur. Ça manque de détail, mais quelques points sont quand même là pour donner de l'espoir.

 

XFR - RYZEN [cliquer pour agrandir]Smart Prefetch - RYZEN [cliquer pour agrandir]

 

Rien qu'avec l'Extended Frequency Range (XFR), les amateurs d'overclocking devraient être heureux. En permettant une hausse de la fréquence en fonction de la température, améliorer la dissipation améliorera forcément les performances, même s'il restera à déterminer quel niveau pourra être atteint et où sera la limite de la puce. On avait déjà parlé des améliorations attendues du côté du Prefetch et AMD ne manque apparemment pas de le rappeler, car une meilleure gestion du cache amène forcément un gain en performances.

 

Pure Power - RYZEN [cliquer pour agrandir]Precision Boost - RYZEN [cliquer pour agrandir]

 

Enfin, on s'intéresse à deux points qui ont marqué AMD, la chauffe et la gestion des fréquences. Car oui, chez AMD à une époque ça chauffait un max et ça pouvait être un peu instable (sur certains modèles), mais il ne faudrait pas que ça devienne une habitude et ces deux pages montrent qu'ils ont travaillé sur la chose. Pour quel résultat ? On ne le saura apparemment pas avant le début de l'année prochaine !

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 58 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Experience • be quiet ! Silent Wings 3 (VS ses prédécesseurs)

Silent Wings troisième du nom   Au mois d'aout le chef vous parlait de l'arrivée imminente des Silent Wings dans leur troisième version, sobrement appelés...

 

Test • Intel Z270 et Core i5-7600K / i7-7700K

Kaby Lake : 7e génération, vraiment ?     Au milieu de l'été 2015, Intel lançait sa nouvelle micro-architecture Skylake, donnant lieu à une situat...

 

Test • Asustor AS6204T

Braswell dans la place, en quad-core cette fois !   Courant septembre, la marque Asustor annonçait quatre nouveaux NAS, prenant place dans les séries AS61 e...