Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, les CPU ont tout au long de leur existence de nombreux bugs et la plupart restent à jamais non résolus. La situation reste ainsi pour une simple et bonne raison : ces bugs sont suffisamment négligeables pour ne pas perturber un bon usage de son processeur. Mais parfois... il faut faire quelque chose ! Ainsi les Core i7-3930K et 3960X Sandy Bridge-E d'Intel comptent précisément 91 bugs connus, mais parmi ceux-ci un a fait tache au lancement de la nouvelle plateforme LGA2011 : le bug de la virtualisation VT-d, qui a obligé finalement à la désactiver. Sur des puces haut de gamme vendues respectivement à environ 500 et 1000€, ça ne le fait pas trop !

 

Du coup, alors que les processeurs vendus en ce moment sur les marchés sont des révisions C1, une révision C2 est en préparation chez Intel, avec même des samples déjà distribués pour validation de la correction de ce bug. Le lancement serait prévu pour le 20 janvier prochain et nécessitera sans doute une mise à jour du BIOS de la carte mère, car il y aurait de nouveaux S-spec et MM numbers. On ignore en revanche si d'autres optimisations sont au programme de cette révision C2 ou si elle se contentera de corriger ce bug. (Source : TechPowerUp)

 

3960x_3930k_box.jpg  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 28 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !