L'allemand spécialiste du périphérique de jeu vient de présenter son clavier Horde AIMO; comme son nom l'indique, il vient s’insérer dans la lignée de produits AIMO de son catalogue. Pour rappel, AIMO est la technologie de synchronisation luminaire faite maison, un genre de fonctionnalité présent chez à peu près tous les gros constructeurs de périphériques actuels, c'est un peu devenu le nouveau cheval de bataille à défaut d'avoir des produits réellement neufs et innovants à proposer. Heureusement, Roccat ne semble pas s’être contenté de reprendre la base d'un ancien clavier et de lui coller tout bêtement de l'AIMO sauce RGB par dessus, puisqu'avec le Horde AIMO Roccat nous dévoile aussi sa technologie Membranical ! Qu'est-ce donc cette bestiole hybride ?

 

roccat horde aimo top view

 

C'est simple, Membranical serait le fruit d'un accouplement entre les switchs d'un clavier mécanique et ceux d'un clavier à membrane - une expérimentation que l'on imagine aura prise place dans les fins fonds d'une cave sombre, sinon c'est pas drôle -  donnant ainsi naissance à une nouvelle espèce combinant les avantages de l'un et de l'autre. À en croire Roccat, Membranical permettrait donc de profiter des atouts du clavier mécanique (vitesse, précision, solidité, etc..), tout en pouvant apprécier le silence (relatif) et le toucher d'un clavier à membrane ! Chouette en théorie, mais à voir ce que ça donne en dehors de l'aura marketing. Roccat annonce une vitesse d'activation des touches de 7,8 ms contre 9 ms pour un clavier standard.

 

roccat membranical key t [cliquer pour agrandir]roccait horde aimo molette t [cliquer pour agrandir]

 

Membranical mis à part, le Horde AIMO offre aussi des touches Macro à déclenchement rapides (1,2mm), une molette configurable multifonction de 20 crans pour l'ajustement d'un bon nombre des paramètres du clavier (luminosité, dpi, volume, couleur, etc.), en plus de 11 touches de raccourcis multimédias. Structurellement, c'est un clavier filaire en USB 2.0 dont le câble tressé fait 1,8m, avec un corps en plastique complété d'un repose-poignet aussi en plastique dur et d'une disposition des touches (en ABS) de type "Island".

Aux commandes, un ARM Cortex-MO+ 50MHz associé à une mémoire interne de 512 Ko, on retrouve aussi une fréquence de rafraichissement "classique"de 1000Hz, l'anti-ghosting et un éclairage RGB sur six zones avec 12 LED ! L'ensemble est relativement massif avec des dimensions de 530 x 235 x 60 mm et un poids de 1,1 kg. Le Horde AIMO est déjà disponible en magasin pour 99,90€, et il sera suivi très prochainement d'une version sans AIMO pour 69,99€.

 

Pour découvrir l'engin et se faire une opinion à son sujet, voici quelques tests (en anglais) déjà publiés par-ci, et par-là :

 

 Membrane + Mécanique = Membranical ! Roccat tente une approche différente, mais le Horde AIMO tiendra t'il ses promesses d'une expérience hybride ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...