Hier, Asus lançait son PG27UQ, un moniteur 27", UHD, G-Sync, HDR, montant à 144 Hz, avec une dalle probablement IPS ou TN, et Quantum Dot. Acer de son côté lance également son XB272, un bousin de 27" également. Il embarque une dalle TN, sauf que celle-ci n'est pas en UHD comme sur l'Asus, mais bien en Full HD. Son taux de rafraîchissement maximal est de 240Hz, et il gère G-Sync grâce à un scaler propriétaire, ce qui est la norme chez Nvidia. Autre point, c'est un moniteur HDR, qui va offrir de ce fait une luminosité à 1000 cd/m², et il n'y a que AU Optronics qui fabrique la dalle pour satisfaire aux exigences du caméléon.

 

Pour le reste, c'est classique dans la manipulation, avec des mouvements en hauteur, rotation, inclinaison haut/bas, et inclinaison latérale à 45°. Il se connecte sur votre GPU par du HDMI 1.4 ou du DP 1.2, mais il y a toutes les chances qu'il faille passer par le DP pour activer G-Sync, technologie adaptée par Nvidia aux DP des moniteurs, élémentaire mon cher Watson. En ce qui concerne le prix, il sera très vraisemblablement de 699€ à partir du mois de février, ce qui est dans la norme de ce que propose Acer qui ne baisse décidément jamais ses tarifs sur les vieilles générations.

 

acer predator xb272 hdr

 Acer aussi adopte le HDR dans son XB272 à paraître en février 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 20 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...